Sous la hache du bourreau M∴
DUCROCQ (Louis)
20.00 €
Disponible en stock
Sans nom d'éditeur, Arras, 1909 - 11 x 17 - 256 p. 5ème édition. Lettre du général Tournier. Préface de Paul Bourget. Mot de la fin du général Jeannerod. Le rôle de la franc-maçonnerie dans l'affaire du capitaine Magniez. Le capitaine Magniez a été un des rares officiers ayant refusé d'obéir formellement à une réquisition de l'autorité civile à l'époque de la querelle des inventaires des biens de l'Eglise après le vote de la Loi de séparation des Églises et de l'État. Requis pour effectuer l'inventaire de l'église de Saint-Jans-Cappel, le capitaine Magniez, à la tête d'une compagnie du 8e R.I, de cuirassiers, de sapeurs du Génie et de gendarmes, a refusé au commissaire de police le concours des sapeurs pour forcer la porte de l'église de ce village le 20 novembre 1906. Il est condamné à la destitution et à la perte de son grade en décembre 1906, il quitte l'armée sans aucun droit à la retraite, alors qu'il comptait 23 ans de service. Couverture passée. Photo du capitaine Magniez en frontispice. Bon état.