Les fondements historiques du national-socialisme
NOLTE (Ernst)
15.90 €
Disponible en stock
Auteur de livres célèbres sur les guerres mondiales, civiles et idéologiques du XXe siècle, Ernst Nolte tente ici de caractériser et de définir les fondements historiques du national-socialisme. Il démontre que ni Hitler ni son mouvement ne peuvent être pensés comme un phénomène simplement "produit" par les circonstances, même exceptionnelles, au sein desquelles ils sont apparus et ont pu prendre les aspects que nous leur connaissons.
Selon Nolte, le plus grand danger historiographique consiste à réinterpréter les circonstances de départ à la lumière de leur point d'arrivée. Il renverse l'analyse et tourne son attention vers les racines de tous les thèmes idéologiques et historico-politiques qui se sont nourris, avec une efficacité et une virulence extraordinaires, de ces circonstances. La diffusion dans la société (pas uniquement allemande) de l'antisémitisme, du darwinisme social, du nationalisme à base raciale et du bolchevisme ; leur nature idéologique ; leur déformation ultérieure dans l'idéologie de Mein Kampf, etc : tels sont les grands thèmes d'un ouvrage où se déploie l'analyse noltienne des fondements du national-socialisme. 
Ancien élève de Martin Heidegger et d'Eugen Fink, Ernst Nolte (1923-2016) est l'un des plus grands historiens contemporains. Il peut être considéré comme l'un des pionniers du paradigme interprétatif qui vise à fournir une clé de lecture équilibrée, mais aussi profonde et courageuse, des phénomènes idéologiques qui ont caractérisé le XXe siècle.