Migrations anciennes et nouvelles en Europe - Des arrivées, mais aussi des départs depuis des millénaires
ETEVENAUX (Jean)
17.00 €
Disponible en stock
L'arrivée de migrants ne constitue pas une nouveauté pour l'Europe car ce cul-de-sac du continent eurasiatique a formé un réceptacle naturel depuis toujours. Les immigrés y ont été diversement accueillis et leur installation a pu poser problème, même pour des Européens d'autres pays. Les chocs de civilisation se sont pourtant en général résolus lorsque, installés quelque part, les nouveaux Européens ont accepté les bases de la société organisée autour du christianisme. Il y eut ainsi l'époque des saints fondateurs des grands royaumes du Moyen Age, qui ont ainsi gagné pour leurs peuples une place dans l'Europe chrétienne. Assurant plus ou moins à chacun dignité et égalité, cette Europe s'est ensuite projetée sur les autres continents. A des degrés divers, de l'Afrique australe au Canada, des Antilles à la Nouvelle-Zélande, des Européens se sont établis sur toute la planète. Mais le XXe siècle a vu les déportations de masse frapper cruellement beaucoup de groupes tandis que le XXIe continue d'amener Africains et Asiatiques dans des conditions parfois dramatiques, sans que les gouvernements ne mènent une réflexion allant au-delà des mesures d'urgence. 
Docteur en Histoire et diplômé de l'Institut d'études politiques, Jean Etèvenaux est journaliste et écrivain. Ses cours dans l'enseignement supérieur traitent de l'évolution des populations et des civilisations et aux rapports qu'elles entretiennent les unes avec les autres.