Fenelon (1651-1715) - Qui suis-je ?
DUSSART (Michel)
12.00 €
Disponible en stock
Homme d'église, grand seigneur ambitieux aussi bien que désintéressé, écrivain réaliste et mystique, Fénelon connaît une célébrité constante depuis près de trois cents ans. 

Voici un ecclésiastique attentif aux misères du peuple, un indigné capable de s'en prendre à l'obscurantisme (Les Aventures de Télémaque, 1699) et d'adresser à Louis XIV une lettre de reproches d'une rare violence. 

Voici l'esprit religieux suspecté de quiétisme, défenseur intransigeant de Madame Guyon, mettant une ardeur extraordinaire à défendre en cour de Rome ses positions théologiques au point d'y sacrifier ses ambitions politiques. Son Explication des maximes des saints sur la vie intérieure (1697) sera condamnée par un bref pontifical du pape Innocent XII en 1699. 

Voici le pédagogue (Traité de l'éducation des filles, 1687) qui inventera une nouvelle manière d'enseigner : partir de l'enfant pour rejoindre ses aspirations, créer le désir d'apprendre par le jeu, le conte, et lui proposer des méthodes actives. 

Archevêque de Cambrai (1695-1715), élu à l'Académie française en 1693, le roi le bannit en 1699. Il meurt en 1715 à l'âge de 63 ans. 

Ce "Qui suis-je ?" Fénelon s'attache à faire revivre le "Cygne de Cambrai" dans sa complexité et ses contradictions. Fénelon, notre presque contemporain. Fénelon retrouvé.