1918 - Du printemps tragique à l´Armistice
BERTELOOT (Guillaume), DESCHAMPS (Patrick)
15.90 €
Disponible en stock
Février 1918, la Russie est terrassée et les Allemands vont pouvoir alors exploiter et leur supériorité numérique et de nouvelles techniques de combats combinant troupes d'assaut et artillerie. Français et Anglais, épuisés en vaines offensives, intensifient la production de camions, de caons, de chars et d'avions et résistent in extremis aux trois offensives allemandes du printemps. Foch a été nommé à la tête des armées alliées mais c'est l'application de la directive n°4 de Pétain, tactique défensive originale, qui met en échec les Allemands en juin et juillet 1918.Dés la mi-juillet, Foch, aidé par l'arrivée des Américains, lance des offensives frontales qui obligent les Allemands, minés par le blocus maritime, à la retraite.En septembre, depuis Salonique, Franchet d'Espérey ébranle définitivement l'alliance des puissances centrales.