Le Diable Blanc, mon époux - Des Tsars aux barbares, souvenirs d´une Princesse
TIMACHEFF (Alexandra Pétrovna)
19.00 €
Disponible sous peu
"1917 : un frisson d'horreur nous envahit à la nouvelle des événements de février, à Petrograd : la Révolution, l'abdication du tsar. Puis la Révolution bolchevique, en octobre, où tous les officiers étaient fusillés : ne voulant pas courir le risque d'être pris par les bolcheviks, je décidais d'emmener ma femme loin de Moscou, persuadé qu'avec l'aide des cosaques, à Orenbourg, on pourrait y organiser un centre de résistance."
Ces lignes sont écrites en 1923 par le major Timacheff, dans Le Diable Blanc de la Mer Noire. Son épouse, Alexandra, née Princesse Troubetskoy, écrivit ses propres Souvenirs, The White Devil's Mate, en 1926 : enfin traduits en français, ils en sont le complément indispensable ; cette jeune princesse qui commence son récit par une chasse aux loups montre en toutes circonstances un sang-froid extraordinaire.
En couverture : le Tsar avec le Tsarévich, la veille de son abdication (Le Miroir du 25 mars 1917) ; sur le pont du navire de guerre qui les évacue de Crimée, le Diable Blanc, son épouse et ses deux frères.