Europa - 2 - De l´Eurasie aux périphéries - Une géopolitique continentale
STEUCKERS (Robert)
25.00 €
Epuisé
Les deux guerres mondiales du XXème siècle nous ont appris que seuls comptaient sur l'échiquier planétaire les grands espaces, théorisés par les écoles géopolitiques et par le juriste Carl Schmitt. 

Pour l'Europe, il s'agit de s'insérer dans un espace eurasien qui englobe la Sibérie russe, comme au temps de l'alliance tacite entre Louis XVI, Marie-Thérèse et Catherine II ou comme au temps, trop bref, de la Sainte-Alliance post-napoléonienne. 

Cette convergence eurasienne implique un regard bienveillant sur les espaces perse, indien ou chinois (confucéen), de façon à créer un monde multipolaire où le politique repose sur des assises éthiques traditionnelles et solides, sur les longues mémoires, sur la plus grande profondeur temporelle possible.  

Robert Steuckers, né à Uccle le 8 janvier 1956, est traducteur, conférencier, auteur de nombreux textes et d'un ouvrage de référence sur la Révolution Conservatrice aux éditions du Lore. Il a été secrétaire de rédaction de la revue Nouvelle école à Paris en 1981. Très vite, il fonde, avec Jean E. van der Taelen, le groupe "EROE" (Etudes, Recherches et Orientations Européennes) et les revues Orientations en 1982 puis Vouloir en 1983. La revue Vouloir connaitra d'ailleurs une nouvelle formule courant 2017.
L'itinéraire de Robert Steuckers s'inscrivait auparavant dans le cadre de la "Nouvelle Droite", avec laquelle il a définitivement rompu en 1992. Il refusera par ailleurs, tout engagement au sein de partis politiques, considérant que de telles démarches corrompent la pensée et obligent à se vautrer dans des compromissions inacceptables.
Robert Steuckers a exploré en profondeur les thèmes de la géopolitique notamment sous l'impulsion du Général Heinrich Jordis, Baron von Lohausen, puis de la Révolution Conservatrice allemande et autrichienne, ainsi que ses retombées dans les pays européens. Dans le domaine de la géopolitique, son souci majeur est de dégager les peuples d'Eurasie de la tutelle américaine et de voir advenir une Europe unie, débarrassée des inimitiés du passé. Cette option l'a rapproché du philosophe russe Alexandre Douguine. Elle s'inspire principalement du grand juriste allemand Carl Schmitt (1888-1985). Ses auteurs de prédilection sont Ernst Jünger, Georges Orwell, Arthur Koestler, Fiodor Dostoïevski, Camille Lemonnier, David Herbert Lawrence.