A l´ombre de la croix gammée
HAUTECLOCQUE (Xavier de)
24.00 €
Disponible sous peu
Postface : Xavier de Hauteclocque (1897-1935) fut un journaliste, écrivain, et agent de renseignement français. Cousin germain et aîné de quelques années de Philippe de Hauteclocque, le maréchal Leclerc, il devait lui mourir "pour la France, en service secret", prématurément assassiné - empoisonné - durant l'entre-deux-guerres, par les services de contre-espionnage nazis, cela à l'issue d'une ultime mission en Allemagne. Longtemps oubliée ou passée sous silence, son œuvre commence aujourd'hui à être étudiée par certains chercheurs et universitaires internationaux, et celle-ci révèle, notamment sur l'établissement du nazisme, quantité d'informations de première main, parfois bien essentielles, en plus que de comporter un véritable aspect prophétique, étonnant et reconnu.
Parue originellement en articles, dans le journal Gringoire, où Xavier de Hauteclocque était entré, sous la recommandation de Joseph Kessel, cette enquête d'A l'ombre de la croix gammée fut ensuite réunie en un volume, dans le courant de l'année 1933. Ayant d'abord bénéficié d'introductions éminentes, auprès des cercles officiels germaniques, Xavier de Hauteclocque devait ainsi observer les services de police du Reich, la S. A. et la S. S. ; puis, différents milieux - militaires, industriels, bourgeois, étudiants, travailleurs ou chômeurs embrigadés, jusqu'aux plus marginaux - et finalement livrer ici une étude de la société allemande entière, évoluant désormais sous l'étendard à croix gammée.
"L'enquête qu'on va lire a été menée en avril, mai et juin 1933, dans une Allemagne en pleine révolution "nationale". Depuis lors, la situation politique semble avoir évolué dans le sens de la modération. (.) Je crois ce calme factice. (.) Un cyclone s'amoncelle à l'Est. Ne mêlons pas des criailleries inutiles aux roulements de la foudre. Essayons plutôt de comprendre ce qui se passe là-bas. (.) Si vous voulez traiter avec l'Allemagne - et surtout avec le IIIe Reich qui dépassera bientôt en puissance tout ce qu'on pourra imaginer - soyez militairement plus forts que votre partenaire.
Ne désarmez sous aucun prétexte.
Surveillez, empêchez dans toute la mesure du possible le réarmement du voisin.
Préparez la jeunesse de votre pays à toutes les éventualités comme l'Allemagne prépare la sienne. Détruisez, comme elle, les cloisons étanches entre classes sociales. Faites de la nation un seul bloc par le travail obligatoire. Rendez au peuple la confiance dans son gouvernement en faisant, du pouvoir, une obligation d'honneur au lieu d'une source de bénéfices. Balayez tous les profiteurs et d'abord ceux de la politique. Aidez aussi les humbles. Il ne faudrait pas que d'ici peu l'Allemand soit plus heureux que le Français.
Alors, on pourra négocier utilement avec l'Allemagne. On pourra envisager sans risque telle ou telle modification du traité de Versailles. Et le sang de notre race régénérée ne coulera plus.
Sinon, faites la guerre. Faites-la vite. Ou nous périrons tous."
Xavier de Hauteclocque, 1933.