Père Jean-Paul ARGOUARC´H (1947 - )  Père Jean-Paul ARGOUARC´H (1947 - )
Le R. P. Jean-Paul Argouarc'h est né le 27 juin 1947 aux Sables d'Olonne ; son père le colonel Paul Argouarc'h est un ancien du 1er REC, blessé en Indochine en commandant son crabe (engin blindé amphibie). Ce père qui en Algérie défendra ses harkis de Zeralda, ce qui lui vaudra deux séjours en prison à Alger puis à la Santé. Le R.P. Argouarc'h est l'aîné d'une famille de 9 enfants, sa mère vendéenne a composé un livre de poèmes bouleversant qui rappelle ses racines vendéennes et bretonnes.
Le R.P. Arzouarc'h a fait son service militaire au 13ème Dragon Parachutiste en 1966 (Dieuze - Langenargen). Il rencontre à Lausanne en avril 1968, au congrès de la Cité Catholique (fondée par Jean Ousset), le R.P. Alben Revet, fondateur de Riaumont. Il fait des études de socio-psychologie à l'Ecole Européenne Supérieure en Travail Social (EESTS) et obtient son diplôme d'état d'éducateur spécialisé (1969-1972). Il fait une partie de ses études à Bagdad et à Mossoul puis à Merigny (Fratemilé de la Transfiguration).
Il est ordonné prêtre à Toulon en 1985 par Mgr Joseph Madec. Prieur de Riaumont de 1986 à 2000 puis directeur du village d'enfants de Riaumont, il fonde les Scouts de Riaumont - actuellement 500 scouts - et lance les feux de la Saint Jean"qui grouperont dix mille personnes en 1999 et en l'an 2000. Il crée le Mémorial national des Scouts tombés pour la France à Liévin et lance le chantier d'une immense église qui sera consacrée au scoutisme. Il agit pour la béatification des 110 petits enfants martyrs au Petit-Luc (Vendée). Il participe au film la "Rébellion cachée" de Daniel Rabourdin. Il acquiert le village breton du Guerveur près de Plouay pour le restaurer et en faire un centre de formation pour la jeunesse. Il se déplace à Erbil au Kurdistan irakien et fait venir 4 familles irakiennes chrétiennes et araméennes de Karakosh, survivantes des massacres, et s'en occupe intégralement dans le cadre de Riaumont. Aumônier de plusieurs associations d'anciens combattants, il a facilité la création des "scouts français anciens combattants" et est également l'aumônier du "Choeur Montjoie Saint Denis". Il continue à assurer son service "Pro Patria " partout en France. 

Photo : Lors de nos Journées chouannes (ici 2014). Le R. P. Argouarc'h y est présent presque chaque année.