Pétain avant Vichy - La guerre et l´amour
AMOUROUX (Henri)
26.00 €
Disponible sous peu
Les passions que suscite Philippe Pétain ne se sont toujours pas apaisées. Il n'y a qu'à se référer au vocabulaire politique actuel et à ses invectives, les accusations de pétainiste ou de vichyste figurent parmi les injures les plus graves que l'on puisse porter à un adversaire politique lorsque l'on veut le couvrir d'opprobre.
Comment l'image du vainqueur de Verdun a-t-elle pu se dégrader de manière aussi extrême ? Durant la Grande Guerre, il symbolisa l'homme providentiel.
Au crépuscule de sa vie, il allait donner pour certains l'image du vieillard indigne atteint de déchéance physique et mentale.
Il est facile de dire aujourd'hui que Vichy a été, pour Philippe Pétain, le combat de trop après un parcours sans faute, car cela ne nous renseigne en rien sur la dégradation de son image. Les choses ne sont vraiment pas simples quand on sait que suite à la débâcle de 1940, la quasi-totalité du monde politique français le considérait alors comme l'ultime recours face à une situation aussi inattendue que désespérée.
La défaite de 1940 a été et reste un véritable traumatisme pour beaucoup de Français et cela jusqu'à aujourd'hui. Les blessures peuvent mettre très longtemps à cicatriser surtout lorsqu'il en va de l'honneur d'une nation.
Il a toujours été tentant et humain de vouloir faire coller l'Histoire à ses propres convictions, c'est moralement confortable. Mais si vous voulez comprendre en profondeur et sans a priori l'enchaînement de ce qui fut une tragédie française, cet ouvrage est parfait pour vous.
Ce livre n'est ni un réquisitoire ni un plaidoyer ni une tentative de réhabilitation en faveur de Philippe Pétain mais tout simplement un sérieux travail d'historien qui vous donnera les moyens de vous forger une opinion en toute connaissance de cause.