Le Moyen Age et l´argent - Tempus 749
LE GOFF (Jacques)
9.00 €
Disponible en stock
Au Moyen Âge, l'argent répugne, l'argent fascine, et la monnaie est rare. "Dans cet essai, je veux expliquer quel a été le sort de la monnaie, ou plutôt des monnaies, dans l'économie, la vie et la mentalité médiévales ; et dans cette société dominée par la religion, comment l'Église a considéré et enseigné l'attitude que le chrétien doit observer face à l'argent et à l'usage qu'il doit en faire. Si l'argent a joué un rôle important dans la constitution des États, si les techniques financières et bancaires ont progressé, si le commerce s'est largement développé, le Moyen Âge, faute d'un marché global, n'a pas connu ne fût-ce qu'un précapitalisme, même à la fin. C'est pourquoi son développement économique a été lent et limité, en dépit d'îlots de prospérité. Au Moyen Âge, donner de l'argent est aussi important que d'en recevoir, l'esprit de charité l'emporte sur le désir de profit, François d'Assise sur Jacques Coeur. Aussi une crise comme celle d'aujourd'hui y est-elle inconcevable." Jacques Le Goff 
Internationalement reconnu comme l'un des plus grands médiévistes français, Jacques Le Goff (1924-2014) n'a cessé d'explorer les mentalités médiévales et en a profondément renouvelé l'histoire. La liste de ses ouvrages, et des distinctions qu'ils lui ont values, est impressionnante.