L´enlèvement du Maréchal Pétain - La nuit allemande - 20 août 1944
AIOLFI (Xavier)
24.00 €
Disponible sous peu
"C'est l'heure où le destin m'éloigne". ces quelques mots scellent l'histoire de l'Etat français et de son chef : Philippe Pétain. Le 20 août 1944, par un dimanche sous une pluie fine, les Allemands baissent le rideau sur la scène d'un gouvernement qu'ils ont pris dans leur toile. Le Reich décide d'enlever, par la force, le chef de l'état français, pour l'emmener dans leur retraite. Ainsi, tandis que les bottes allemandes martèlent les escaliers de l'Hôtel du Parc, la Garde Personnelle du chef de l'état rentre ses larmes et sa fureur. Jusqu'au dernier moment, son chef aura hésité à faire repousser l'assaut par les armes.
La courte histoire du gouvernement de Vichy a été abondamment étudiée, sous les formes les plus diverses. Pourtant, personne ne s'est jamais encore penché sur cette dernière semaine. La disparition du régime et de son chef est passée à la trappe de la mémoire collective.
Ces jours furent marqués d'une intense émulation, tout y fût envisagé. En point d'orgue, elle recèle un terrible conditionnel : et si, ce 20 août, le Maréchal Pétain avait décidé de résister par le feu aux troupes allemandes ?
Cet ouvrage se donne pour but de restituer l'histoire de cette dernière semaine, jour après jour, et plus largement de la remettre dans le contexte de l'année 1944.
L'intérêt de cette étude est de montrer les différents angles du décor : à Vichy au sein de l'entourage du Maréchal, mais aussi auprès des collaborateurs parisiens, des Allemands et même des réseaux de résistance.Pour ce faire, nous bénéficierons de témoignages exclusifs d'acteurs de cette époque, d'archives inédites jamais dévoilés.
Rentrer dans l'histoire de cette dernière semaine, c'est mettre à jour une date oubliée de l'histoire de la France.