La Grande Guerre - Autopsie d´un séisme 1870 - 1935
BEAUDIEZ (Alain du)
25.00 €
Disponible en stock
La Grande Guerre doit-elle être considérée comme un accident de l'Histoire ? Ou ne fût-elle pas, plutôt un séisme, inévitable conséquence de la plus rapide et profonde transformation que le monde ait connu depuis ses origines ? Une accélération du temps sans précédent s' était, en effet, produite dans le dernier tiers du 19ème siècle. Après avoir bouleversée l'Europe, la Révolution industrielle s'était exportée aux Etats-Unis et au Japon, bouleversant la hiérarchie dans la puissance des Etats.
La Grande Guerre doit être perçue comme le chant du cygne de l'Europe qui abandonnera aux Etats-Unis, entrés tard dans la guerre, le leadership du monde. Toutefois, le nouvel Ordre Mondial qui sera mis en place s'avérera fragile. Ni la disparition des empires vaincus, ni la nouvelle carte du monde qui sera dessinée, ni la Société des Nations, organisme censé assurer la paix du monde, n'empêcheront, tant dans l'Italie frustrée, que dans l'Allemagne humiliée, des régimes fascistes de prendre le pouvoir et de s'allier au Japon.
Un deuxième conflit, véritable réplique du précédent, s'avèrera alors inéluctable.  
Ancien élève de l'Ecole de l'Air, Alain du Beaudiez a passé près de dix ans comme officier pilote de l'Armée de l'Air avant de devenir ingénieur conseil, puis dirigeant dans les sociétés Sema, Sesa et Cap Gemini. En 1989, il fonde le Groupe de Conseil en Systèmes d'Information MC2I, qu'il dirige pendant 25 ans et qui compte aujourd'hui plus de 700 collaborateurs. Passionné d'histoire et de musique, Alain du Beaudiez est aujourd'hui Président des Festivals de Musique de Chambre de Saint-Paul-de-Vence et d'Arcachon dont la Direction artistique est assurée par le Quatuor Modigliani.