Le transhumanisme aboutissement de la Révolution anthropologique
HAUTEBERT (Joël)
19.00 €
Disponible en stock
Le transhumanisme est-il un projet totalement novateur ou la simple adaptation aux temps postmodernes d'une idée plus ancienne ? Tel est l'axe principal d'analyse de cet ouvrage qui examine le transhumanisme sous l'angle de la philosophie politique et par conséquent de la pensée qui le sous-tend. Prenant appui sur le progrès technique, le transhumanisme actualise le projet constructiviste moderne qui aujourd'hui vise l'homme directement et non par l'intermédiaire des institutions qui l'environnent.
La révolution anthropologique prend le pas sur la révolution politique. L'étape actuelle de ce processus promeut une nouvelle version de l'utopie de "l'homme" nouveau, caractérisée par la fin de l'homme naturel, jugé obsolète. Les développements de cet essai explorent ces pistes, à travers la généalogie intellectuelle, les convergences idéologiques contemporaines et les perspectives politiques de ce mouvement. 
Joël Hautebert est professeur de droit à l'Université d'Angers et éditorialiste à L'Homme Nouveau. Cet essai est le résultat d'un travail mené dans un séminaire de recherche en philosophie politique à l'Institut Albert le Grand, de l'Ircom, où il enseigne également.