Jacques Bordiot (16 août 1900 - 3 avril 1984) - L'homme et l’oeuvre
LAGRAVE (Christian)
7.00 €
Disponible en stock
Le lieutenant de vaisseau Jean Costes (1900-1984), alias Jacques Bordiot, était un homme aux talents multiples, dessinateur, poète et romancier, traducteur, journaliste, analyste économique, historien des idées et des réseaux subversifs. Déplorant le manque de formation politique sérieuse chez les Français qui se laissent toujours prendre aux mensonges et aux sophismes des politiciens professionnels, il s'était donné pour tâche d'éveiller, chez les jeunes en particulier, le goût de cette formation politique qui demande un long apprentissage, une curiosité d'information toujours en éveil et un exercice constant de l'esprit critique. 

Dans ses principaux livres, Infiltrations ennemies dans l'Église, Une main cachée dirige, Le Pouvoir occulte fourrier du Communisme, L'Occident démantelé, Le Parlement européen, Le Gouvernement invisible, il a été un des premiers à dénoncer l'action permanente de la Haute Finance internationale pour la réalisation du vieux rêve messianique d'un Empire universel, sous l'autorité d'une oligarchie apatride, en utilisant à cet effet l'agitation sociale, la subversion et jusqu'à la guerre internationale. Et il a esquissé les grandes lignes de la collusion entre ce Système et les sociétés secrètes pour l'avènement du Gouvernement Mondial, tout en établissant la collusion entre le socialisme et les puissances d'argent. 

Cet homme attachant, d'une foi catholique profonde et d'un courage qui ne s'est jamais démenti, restait un inconnu. Christian Lagrave, qui l'a rencontré plusieurs fois et qui a souvent correspondu avec lui, nous donne aujourd'hui sa biographie.