Café maure - Algérie 1934 - Roman colonial
COURTIN (Charles)
22.00 €
Disponible sous peu
"Café maure", l'avertissement resté lettre morte
Entre 1929 et 1946, Charles Courtin, né à Blida en 1884, a publié six romans coloniaux, dits aussi "algérianistes", dont "Café maure" (1939). Fort de ses 30 ans d'expérience comme administrateur des communes mixtes dans le Sud-Est algérien, Courtin connaît parfaitement la mentalité et les aspirations de la population musulmane tout comme celles de ses compatriotes pieds-noirs et métropolitains qu'il nous décrit avec une précision et une objectivité impressionnantes.
Son bilan de la situation politique en Algérie dans les années 30, est alarmant : dans Café maure, le lecteur se retrouve face aux affrontements des différents mouvements religieux et nationalistes musulmans à Alger. Et tous les éléments sont déjà réunis qui mèneront inexorablement à l'insurrection de mai 1945, dans le Nord-Constantinois, et celle du 1er novembre 1954. Pourquoi cet avertissement foudroyant de Charles Courtin n'a-t-il pas été entendu ? Si nous entrons bien dans un monde romanesque, il faut souligner que l'auteur se base sur ses propres expériences et que plusieurs de ses protagonistes renvoient à des acteurs politiques de l'époque très réels. 
Avec l'avant-propos au roman "Du sang sur la dune" (1942) de Charles Courtin. Notes et commentaires de Wolf Albes