Histoire des Équipes Saint-Vincent - Des femmes au service de la charité depuis 400 ans
RENAULDON (Claire), CREPEY (Chantal), LA BROSSE (Laurence de)
20.00 €
Disponible en stock
Le dimanche 20 août 1617, sous un soleil de plomb, des femmes en nombre, paniers aux bras, cheminent vers une masure où gît une famille tombée dans la misère et la maladie. L'appel de leur curé les a bouleversées. Ce petit bourg des Dombes au bord de la Chalaronne a vu se former ainsi la première confrérie de la Charité. A la suite de cet élan de générosité, Monsieur Vincent invite les femmes les plus décidées à constituer une équipe dans laquelle elles s'engagent pour secourir matériellement et spirituellement les plus démunis, d'une façon organisée et durable.
Bientôt le mouvement gagne Paris, puis la France entière, et franchit les frontières. Depuis quatre cents ans, l'engagement des femmes laïques à la suite de saint Vincent de Paul n'a pas faibli. Les confréries de la Charité se sont organisées en réseau national puis ont créé en 1971 l'Association internationale des charités, l'AIC. La même année, en France, elles se sont donné un nom nouveau : les Equipes Saint-Vincent. 
Anciennes responsables des Equipes Saint-Vincent, Claire Renauldon, Chantal Crépey et Laurence de La Brosse connaissent de l'intérieur le mouvement dont elles ont écrit l'histoire depuis ses origines jusqu'au temps d'aujourd'hui : une histoire inédite, celle de femmes laïques auxquelles saint Vincent a donné une place nouvelle pour mettre la charité au coeur de l'Eglise et de la société.