Les martyrs de Chine parlent - L´empire de Mao Tsé-toung contre l´Église du Christ
MONSTERLEET (R.P. Jean)
22.00 €
Disponible sous peu
"Dans un quart du monde, sévit la persécution, non sans doute la plus sanglante de l'histoire, mais la plus savante, la plus élaborée, la plus soucieuse d'efficacité, de méthode, de réussite définitive, et cette action permanente, ce phénomène durable qui, peut-être, en saisissant l'âme de ce quart du monde, fera pencher la balance du sort du monde entier, ne trouve dans nos esprits qu'une attention distraite, un intérêt poli et superficiel." Ainsi la préface de 1953 nous introduisait-elle à ce témoignage émouvant du jésuitre Jean Monsterleet sur la persécution communiste contre l'Eglise catholique en Chine.
Cette persécution n'a pas cessé depuis lors. Elle a même augmenté depuis les accords entre le Vatican et Pékin, en 2018, et renouvelés en 2020. Le cardinal Zen en est l'observateur attristé.
Cette persécution pourrait-elle nous laisser indifférents alors que le communisme répand ses erreurs dans le monde entier, comme la Sainte Vierge l'a confirmé à soeur Lucie de Fatima.
L'exemple des catholiques chinois d'hier sont pour les catholiques d'aujourd'hui une source de courage et de don total d'eux-mêmes à Jésus-Christ.
"Par leur souffrance, les martyrs de Chine nous disent à la fois qu'ils ont vu le véritable sens du reniement qui leur était demandé, et qu'ils signent de leur sang leur affirmation qu'il ne faut pas franchir ce seuil de l'abandon, ce premier stade de tous les abandons." Cette conclusion de la préface est un avertissement aux catholiques à ne rien négliger pour être fidèles à Jésus-Christ par le secours de la Vierge Marie : "Ne te décourage pas, je ne t'abandonnerai jamais ! Mon Coeur Immaculé sera ton refuge et le chemin qui te conduira jusqu'à Dieu."