Le rapport Sauvé, une manipulation ?
VIOT (Père Michel), PICQUART (Yohan)
15.00 €
Disponible en stock
Aucun homme, aucune femme de bonne volonté ne pourra en disconvenir : les abus sexuels sont toujours un drame, et la lourdeur de ce crime est aggravée quand il est commis par une personne tenue d'incarner une autorité humaine, morale et spirituelle.
Au cours de l'automne 2021, la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Église (CIASE) a provoqué un raz de marée médiatique qui a soulevé d'intenses émotions dans l'opinion publique.
Méthodologie douteuse, habile usage de l'outil médiatique, chiffres fantaisistes, arrière-fonds idéologiques très orientés, grands flottements théologiques et juridiques, anachronismes notoires, mise au pilori des voix qui émettaient des réserves sur son contenu : la commision fut, de fait, indépendante, elle ne fut certainement pas neutre.
Comme le dit l'adage, "les paroles volent, les écrits restent", l'heure est donc venue d'oser démythifier ce rapport très controversé. 
Le Père Michel Viot, qui fut évêque luthérien de Paris et ancien dignitaire de la GLNF, seule obédience maçonnique régulière en France, fonctions abandonnées depuis 2000 et 2001, est membre de la pastorale diocésaine des funérailles du diocèse de Paris et prêtre coopérateur à Notre-Dame de Lourdes.
Yohan Picquart, écrivain et professeur de lettres, a publié de nombreux ouvrages consacrés aux questions spirituelles et religieuses, dont plusieurs livres-entretiens avec d'éminentes personnalités du monde ecclésiastique, tels Henri Madelin ou le cardinal Albert Vanhoye.
Paul Deheuvels, agrégé de mathématiques et professeur de statistiques, membre de l'Institut (Académie des sciences), a publié plus de 160 articles scientifiques et dirigé plus d'une centaine de thèses. Membre étranger de la Real Academia de ciencias de Madrid et de plusieurs instituts de renommée internationale, il a enseigné à l'université Columbia de New York et est actuellement professeur émérite à la Sorbonne (Sorbonne Université)
.