Un écrivain français entre Europe et Afrique - Louis Bertrand (1866-1941)
GEORGIN (Eric)
25.00 €
Disponible en stock
À l'automne 1891, Louis Bertrand arrive en Algérie : c'est le coup de foudre. Professeur de rhétorique au lycée d'Alger, il habite Bab-el-Oued et fréquente les charretiers valenciens, alicantais, catalans, mahonnais ou mayorquins qui sont les héros de son premier roman, Le Sang des races.
Pour lui, le petit peuple d'Algérie, melting-pot d'Espagnols, d'Italiens et de Maltais nouveaux débarqués, va régénérer la France humiliée par la défaite de 1870. "Populiste" avant l'heure, Louis Bertrand est un dreyfusard déterminé et il dénonce les violences des "antijuifs" dans son deuxième "roman africain", La Cina. Comment le cosmopolite devint-il nationaliste ? Comment le promoteur d'une république coloniale devint-il monarchiste et compagnon de route de l'Action française ? C'est ce qu'expliquent les études rassemblées par Éric Georgin et présentées lors d'un colloque organisé à l'université Paris 2-Panthéon Assas pour le soixantième anniversaire de la mort de Louis Bertrand (1866-1941). Ce recueil d'études est l'occasion de redécouvrir et de réévaluer l'oeuvre d'un romancier, biographe, essayiste et journaliste français - réédité avec succès aux éditions Via Romana -, qui s'engagea hardiment dans tous les débats politiques et religieux de son temps, à l'époque de Dreyfus comme à celle d'Hitler. 
A la demande d'Éric Georgin, professeur agrégé d'histoire à l'université Paris 2-Panthéon Assas, quatorze universitaires ont relu l'oeuvre de Louis Bertrand et analysent dans ce volume ses engagements littéraires, politiques et religieux. Olivier Dard, professeur à Sorbonne Université tire les conclusions de leurs travaux. Ont participé à ce recueil d'études : Jacques Alexandropoulos, Marie-France David - de Palacio, Anne Dulphy, Peter Dunwoodie, Éric Georgin, France Marie et Jacques Frémeaux, Michel Grunewald, Frédéric Gugelot, Laurent Jalabert, Alain Lanavère, Laure Meesemaecker, Étienne Maignan et Christophe Poupault. Daniel Heck est président du Cercle des Amis de Louis Bertrand.