Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

A mort le flic !

Référence : 92074
1 avis
Date de parution : 30 juin 2017
EAN 13 : 9791092938104
Nb de pages : 150
12.50
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
"Ce gouvernement, je le caractérise d'un mot : la police partout, la justice nulle part." écrivait Victor Hugo en 1851. Et l'on pourrait compléter cet aphorisme à la lecture de la terrible aventure professionnelle, sociale et judiciaire de Sébastien Jallamion : "La justice nulle part, surtout pas dans la police..."
Derrière la Police de terrain, que l'on salue pour son travail immense, il y a une hiérarchie, souvent soutenue par des loges maçonniques et des partis politiques, qui se soucie plus volontiers de sa carrière et son statut social que du véritable "Ordre public".
Dans ce récit particulièrement précis et circonstancié, on assiste chronologiquement, en dix-neuf actes, à la mise à mort sociale méthodique d'un OPJ (Officier de Police Judiciaire), patriote au-dessus de tout soupçon et professionnellement irréprochable. La seule "faute" de ce policier, dénoncé par une collègue musulmane : avoir critiqué, sur un réseau social privé, les assassins islamistes de nos compatriotes.
Rien d'autre. Ces pages se lisent comme un roman policier, jusqu'au dernier acte à peine croyable, à la lecture duquel on apprend qu'un choix dramatique s'impose à la raison...  
Sébastien Jallamion, officier de police judiciaire, patriote, menacé de prison par la justice française. Frédéric Pichon, avocat, défend régulièrement la liberté d'expression des patriotes, mise à mal par des lois liberticides.
TitreA mort le flic !
Auteur JALLAMION (Sébastien)
ÉditeurRIPOSTE LAIQUE (EDITIONS)
Date de parution30 juin 2017
Nb de pages150
EAN 139791092938104
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)8
Largeur (en mm)120
Hauteur (en mm)160
Poids (en Kg)0.12
Les avis clients
JALLAIMION
3/5 DIONYSOS ANDRONIS
"A mort le flic" Sébastien JALLAMION éditions Riposte Laïque, Paris, 2017, pp. 150 Notre ex-policier Jallamion a des très beaux yeux et cela nous a attiré à acheter son roman judiciaire de sa "mise à mort" policière. Il commence en nous disant qu'il a commis une erreur grave en orientant une collègue policière vers son compte FB. "Je n'imaginais pas pas que ce serait là une erreur magistrale" (op.cit. page 24). Son beau roman est présenté comme un montage d'actes judiciaires qui l'ont conduit à son passage à tabac en 2016 et à sa révocation professionnelle. "J'ai adhéré ensuite au Front National pour lequel j'ai activement milité et exercé les fonction de responsable de secteur" (op.cit.page 66). Au fil des pages défilent les terroristes islamistes qui ont agi entre 2012 et 2016 sur le territoire français : Mohamed Merah en 2012, les frères Kouachi et Amedy Koulibaly en 2015, Yassin Salhi en 2015 également, Larossi Abballa en 2016, Mohamed Lahouaieij-Bouhlel en 2016 ou Adel Kermiche et Abdel Malik Nabil-Petitjean la même année. Notre bel héros sera mis à tabac par plusieurs islamistes le 22 avril 2016. "Alors que je m'étais rendu à Lyon visiter un ami et que je quittais son domicile pour me rendre à mon véhicule, je fus brutalement agressé par plusieurs individus qui me projetèrent au sol avant de m'asséner une pluie de coups au visage" (op.cit. page 113). "La seule faute de ce policier, dénoncé par une collègue musulmane : avoir critiqué sur un réseau social privé, les assassins islamistes de nos compatriotes" (écrit sur la couverture au dos). Son association Andele (sans accent) a été créée juste après son licenciement professionnel pour militer contre les cas similaires. Mais ce n'est pas le temps de mettre un frein à l'islamisation excessive ? Le roman de Jallamion est à lire et à faire circuler au maximum ! écrit par Dionysos ANDRONIS