Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Ahmed ? connais pas... L´épopée et le calvaire des harkis

Référence : 31639
2 avis
Date de parution : 1 septembre 2002
Auteur : MOINET (Bernard)
Éditeur : CLEMPICA
EAN 13 : 9782951892606
Nb de pages : 488
25.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Cette 4e édition de Ahmed ? connais pas... a pour objet de poursuivre l'information des français sur le véritable passé de nos frères d'armes harkis.
Elle vise également à transmettre des témoignages incontournables à leurs fils et petits-fils.
Puisse-t-elle, enfin, contribuer à éclairer les auctorités et les historiens appelés, demain, à porter jugement sur cette terrible page de notre histoire militaire.
Sans doute le lecteur accompagnera-t-il avec émotion et stupéfaction Ahmed, héros de cet ouvrage, depuis son premier engagement jusqu'aux heures les plus tragiques de sa destinée, ici même en métropole.
Enfouir aujourd'hui ces souvenirs dans un oubli entretenu, serait ajouter encore au calvaire de ces hommes généreux.
Ils avaient intuitivement pressenti les conséquences et le prix de la déchirue entre la France et l'Algérie ; l'actualité quotidienne confirme malheureusement la justesse de leur prévisions. Un devoir de mémoire concernant les harkis est aujourd'hui une absolue nécessité.
TitreAhmed ? connais pas... L´épopée et le calvaire des harkis
Auteur MOINET (Bernard)
ÉditeurCLEMPICA
Date de parution1 septembre 2002
Nb de pages488
EAN 139782951892606
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)40
Largeur (en mm)164
Hauteur (en mm)240
Poids (en Kg)0.88
Critique du libraire
Un dossier de témoignages incontournables pour montrer aux générations actuelles ce qu´ont enduré les Harkis : 150 000 d´entre eux ont été massacrés par le FLN après les accords d´Evian ! Sans aucun doute le meilleur livre qui soit sur ce triste sujet qui fait encore le déshonneur de la France. Réimpression de l´édition de 1989. Après la première édition en 1980 chez " Lettres du Monde ", il fut réédité en 1983 et 1989 chez " Athanor ", 1992 chez " Godefroy de Bouillon " et 2002 chez " Clem Pica ".
Les avis clients
Dédicace sur l'exemplaire de ma bibliothèque :
5/5 Jean Auguy
.----. Paris, ce 27 Septembre 1980. A mon ami Jean Paul Roudeau...Ce nouveau témoignage. Pour que l'on sache et que l'on dise. Avec mes vifs remerciements, pour l'aide que vous pensez apporter à la diffusion de cet ouvrage. Cordialement. [ J.P.Roudeau a écrit ses premiers articles dans " Poitiers Université ", puis a été un des principaux rédacteurs de " Lecture et Tradition " et chroniqueur littéraire pour " Défense de l'Occident " la revue de Maurice Bardèche .Il était né en 2013 et décédé en 2001 . Pour en savoir plus sa chronique nécrologique a été publiée dans " Lectures Françaises " en Juin 2001 ]
La première édition .
5/5 Lettre de 1980 .
.----. En 1980 le colonel Moinet fit paraître aux éditions " Lettres du monde " son 5ème livre : " Ahmed connais pas... " ( après " Journal d'une agonie " , " Opium rouge ", " A genoux les hommes ", " Europ, my patria " ) La circulaire qui l'annonçait disait : Le cinquième ouvrage, très documenté, (400 pages, 50 photos), traitera des " Harkis ". C'est un roman authentique, par lequel l'auteur a voulu aider la minorité des Français Musulmans à sortir de deux impasses : - impasse psychologique et morale, dans laquelle les ont plongés plus de vingt années de non information du public. - impasse sociale, devant les pièges administratifs de tous ordres, et les attaques conjuguées de bien des adversaires acharnés à aggraver encore la situation de ces familles déracinées. On y retrouvera, également, l'évocation précise et poignante du drame algérien, vu sous l'angle de la population du bled, et de tous ceux qui, notables, supplétifs, partisans, hommes du contingent, ont vécu d'un bout à l'autre, le tragique déroulement des événements .La lecture de ce livre vous rappellera les épreuves supportées par ces hommes et par leur famille, tant en Algérie qu'en Métropole . Il leur reste mille problèmes à résoudre et leur solitude, si longtemps après la fin des combats, est comme une insulte collective ...