Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Aux sources du national populisme - Maurice Barrès. Georges Sorel

Référence : 27743
Date de parution : 1 janvier 1998
Éditeur : AENCRE (EDITIONS)
EAN 13 : 9782911202117
Nb de pages : 204
23.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Epuisé chez l'Editeur
Voir la disponibilité en magasin

Description
Dans la diversité de ses réponses aux défis du monde moderne, le nationalisme dispersé dans différentes familles politiques se réduit en deux grands courants : le premier issu de la contre-révolution prend pour modèle la société d'avant 1789 ; le second accepte la modernité tout en refusant les immortels principes à travers le bonapartisme et sa notion d'appel au peuple. Cette acceptation stoïque s'exprime dans L'Énergie nationale de Maurice Barrès, dont l'un des trois volets est intitulé "l'appel au soldat". Face à ce pôle conservateur, dans les premières années du XXe siècle s'épanouit un courant populiste radical dont Georges Sorel sera le plus brillant représentant.
Presque un siècle nous sépare de ces deux hommes qui ont forgé la pensée française. Certains aspects de leurs systèmes sont certes devenus caducs, mais, pour l'essentiel, leur analyse de la société est pertinente et leur diagnostic toujours d'actualité. 
Jean-Pierre Blanchard, président de l'association carritative Entraide nationale, est également l'auteur de Martin Heidegger, philosophe incorrect.
TitreAux sources du national populisme - Maurice Barrès. Georges Sorel
Auteur BLANCHARD (Jean-Pierre)
ÉditeurAENCRE (EDITIONS)
Date de parution1 janvier 1998
Nb de pages204
EAN 139782911202117
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)16
Largeur (en mm)150
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.22
Critique du libraire
Deux hommes qui ont forgé la pensée française : Maurice Barrès et Georges Sorel.