Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Carnets 2 - 1er Janvier 1919-31 Décembre 1921

Référence : 21693
Date de parution : 22 mai 2000
Éditeur : CERF (EDITIONS DU)
Collection : HISTOIRE A VIF
EAN 13 : 9782204063456
Nb de pages : 1054
71.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Au lendemain de la Grande Guerre, l'intérêt des « Carnets » d'Alfred Baudrillart ne faiblit nullement, car le rôle et le rayonnement du recteur de l'Institut catholique de Paris ont grandi considérablement. Le Comité catholique des Amitiés françaises le met en rapport avec des personnalités de pays très divers. Ses relations continues avec le Vatican le désignent comme l'interlocuteur privilégié entre le gouvernement français et le cardinal Gasparri, secrétaire d'Etat. Son élection à l'Académie française élargit encore le cercle de ses relations. Si Benoît XV et le cardinal Amette ne l'avaient retenu, il se serait présenté à la députation.
Mgr Baudrillart se passionne en effet pour la politique internationale comme pour la politique intérieure. Il suit de près les négociations de la Conférence de la paix, la question de la frontière rhénane, le démembrement de l'Autriche-Hongrie, facteur de nouveaux conflits, le redressement de l'Allemagne et son combat contre le traité de Versailles. Gasparri demande d'ailleurs au recteur d'intervenir auprès du président Deschanel pour que la France renonce au procès des "criminels de guerre". On ne peut qu'être saisi par les jugements prémonitoires qui parsèment les Carnets du recteur, par la qualité de son information qui s'étend également aux soubresauts de la Russie bolchevique et à la chute du prestige de l'homme blanc en Afrique du Nord.
La politique intérieure mobilise encore davantage Mgr Baudrillart, en particulier les modalités du retour de l'Alsace-Lorraine à la France et surtout le rétablissement des relations diplomatiques avec le Saint-Siège : il accomplit dans l'ombre un travail persévérant et sa nomination d'évêque titulaire, apportée par le nonce Cerretti, représente le remerciement de Benoît XV.
Cardinaux, évêques, généraux, universitaires, tous se pressent dans le salon d'attente du recteur pour en recevoir un conseil ou un soutien.
TitreCarnets 2 - 1er Janvier 1919-31 Décembre 1921
Auteur BAUDRILLART (Card Alfred)
ÉditeurCERF (EDITIONS DU)
Date de parution22 mai 2000
Nb de pages1054
CollectionHISTOIRE A VIF
EAN 139782204063456
PrésentationRelié
Épaisseur (en mm)52
Largeur (en mm)145
Hauteur (en mm)235
Poids (en Kg)1.46