Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Catéchisme politique à l´usage des catholiques

Référence : 32975
3 avis
Date de parution : 2 octobre 1981
Éditeur : ORME ROND - ELOR
EAN 13 : 9782864030010
Nb de pages : 192
19.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Que faut-il entendre par Etat totalitaire ? Quel est le but principal de tout parti politique ? Qu'est-ce que l'autorité politique ? Que faut-il entendre par séparation des pouvoirs ? Qu'est-ce que la démocratie chrétienne ? Peut-on être socialiste sans cesser d'être chrétien ? Le socialisme actuel a-t-il cessé d'être marxiste ?
Voici quelques-unes des 240 questions contenues dans cet ouvrages et comportant 240 réponses claires et documentées. 

Pour la première fois depuis Vatican II, un Jésuite, professeur de philosophie, analyse les phénomènes politiques de notre époque, à la lumière du magistère et de l'enseignement des grands penseurs chrétiens.
Se référant aux Encycliques, aux Conciles comparant les positions extrêmes des idéologies et des grandes options politiques, il offre la position la plus rationnelle et la plus logique.
Un livre à étudier par petits groupes.
TitreCatéchisme politique à l´usage des catholiques
Auteur ARGOS (Père Baltasar)
ÉditeurORME ROND - ELOR
Date de parution2 octobre 1981
Nb de pages192
EAN 139782864030010
Épaisseur (en mm)12
Largeur (en mm)150
Hauteur (en mm)220
Poids (en Kg)0.25
Critique du libraire
Traduction française de José Sanchez. Préface de Guy Coutant de Saisseval.
Les avis clients
Grande sureté doctrinale.
5/5 Revue des cercles d'études d'Angers
.----. Ceci étant dit, le contenu du "Catéchisme Politique" est d'une grande sûreté doctrinale. Le mode d'exposition des idées -- celui d'un catéchisme traditionnel -- peut aussi se justifier car il est très pratique. Il faut seulement savoir l'utiliser intelligemment, en pleine connaissance des risques que comporte la méthode. Dans ce cas, c'est un ouvrage très utile. A recommander. ( numéro 3, février 1982 ).
Plus haut intérêt.
5/5 Revue des cercles d'études d'Angers
.----. Ce livre se présente comme une somme doctrinale structurée avec rigueur et précision et, pour l'ensemble, tout à fait sûre.----....---...--..-. Sous forme de questions réponses ordonnées selon un plan parfaitement rationnel, il offre au lecteur toutes les conclusions de la science politique que représente la doctrine sociale de l'Eglise.----....---...--..-. Comme tel, il est du plus haut intérêt. ( suite... ).
Une science, une vie, une expérience...?
3/5 Revue des cercles d'études d'Angers
.----. Cependant, utilisé comme seul point de référence doctrinale, cet ouvrage présenterait quelques dangers, en ce qu'il est justement l'exposé des conclusions d'une science. Ces conclusions sont comme la sédimentation d'une expérience qu'il est indispensable de revivre et de ressentir personnellement. Faute de quoi la doctrine ne serait que lettre morte, et la science politique ne serait qu'un ensemble de lois à priori de type kantien.----....---...--..-. Or plus que jamais, ce dont notre monde a actuellement besoin, c'est d'une science vivante, c'est-à-dire en l'exposé de laquelle on sente très fort l'expérience qui est sa source. A la question : "qu'est-ce que la politique ?", l'auteur répond que c'est une science. C'est vrai : mais avant d'être une science c'est une vie, une expérience de vie communautaire en vue d'un certain bien. Si l'on remonte à la source philosophique tout à fait première de la doctrine sociale, c'est-à-dire à la "politique" d'Aristote, on remarque que ses premiers mots ne sont pas pour la science qu'il expose, mais justement pour cette expérience communautaire finalisée qui en est la source.----....---...--..-. Et si l'on remonte à la source théologique tout à fait première de la doctrine de l'Eglise, que constate-t-on ? L'ouvrage que l'on a n'est point un ouvrage de science, mais c'est la Bible, histoire de l'expérience politique d'un peuple. ( suite... ).