Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

Chemins perdus

Référence : 71678
3 avis
Date de parution : 7 juin 2012
Auteur : BONNET (Maurice)
EAN 13 : 9791090029248
Nb de pages : 168
20.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 15 avril
Voir la disponibilité en magasin

Description
Maurice Bonnet réunit ici l'intégralité de son oeuvre poétique, dont la qualité d'écriture et l'ironie charment d'emblée par l'humour, l'insolence et l'élégance du style.
Tout écrivain finit par apprendre qu'on ne peut jamais aller que de soi à soi, quels que soient les chemins qu'on emprunte. Et en poésie, l'évidence en est éclatante : pour le poète, les chemins perdus constituent l'itinéraire le plus sûr pour se retrouver. C'est ce que pense Maurice Bonnet qui a toujours écrit pour lui-même et un petit cercle d'amis depuis ses années de jeunesse, des chroniques, des nouvelles, des essais. Poète ? Ce livre prouve qu'il l'est, mais il considère ne s'y être consacré que par accès. Parfois, après de longs silences, la poésie s'empare de lui, le submerge irrésistiblement et il ne peut que lui céder car la Muse est impérieuse. Il s'emploie à la satisfaire, entrant, c'est selon, dans la confidence ou le délire. Toute une vie de secrets à demi dévoilés et d'aveux plus ou moins déguisés au service d'une intime vérité.
Le premier livre des Chemins perdus et le suivant des Chemins retrouvés couvrent plusieurs décennies. Le Livre de Paul est un parcours initiatique. Juvenis erotica est pour l'essentiel composé de poèmes d'une jeunesse inspirée de chair et de sang. Enfin, l'Ode à ma ville est l'hommage d'un vieil exilé à sa ville natale, telle qu'elle apparaît toujours en sa mémoire malgré de grands changements. Pour Mon petit testament, c'est un hommage à François Villon, poète préféré de l'auteur qui, pour finir, chante l'oubli dans une ballade émouvante.
Aujourd'hui, il semble bien que la plupart des Français prennent la fuite au seul mot de poésie. Quel dommage ! Qu'on ouvre seulement ce livre, on y trouvera d'aimables ou de troublants échos. 
Après des études de droit, Maurice Bonnet, né à Lyon au sein d'une famille qui s'engagea tôt dans la Résistance, est entré dans le journalisme où il se spécialisa dans les problèmes de presse et de communication au coeur d'une entreprise où se croisaient, après la guerre, beaucoup de ceux qui animèrent et illustrèrent la profession au cours des décennies qui allaient suivre. Ayant continué une carrière dans la communication, il se livre parallèlement, depuis la prime adolescence, aux joies et tourments de l'écriture.
TitreChemins perdus
Auteur BONNET (Maurice)
ÉditeurVIA ROMANA (EDITIONS)
Date de parution7 juin 2012
Nb de pages168
EAN 139791090029248
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)12
Largeur (en mm)135
Hauteur (en mm)205
Poids (en Kg)0.21
Les avis clients
Hommages au génie français .
5/5 Alain Sanders / Présent .
.----. Il est habituel, quand on évoque l’œuvre d'un poète, d'essayer d'en discerner les influences et, pour rester dans un registre baudelairien ( qui n'est pas celui de Maurice Bonnet ), les correspondances. Ne jouons pas à ce jeu, sinon pour dire que ces poèmes - des odes, des ballades, des chansons, des complaintes, de la prose poétique ( " Le Livre de Paul " ), des sonnets - sont autant d'hommages au génie français. Mais sans académisme. Car Maurice Bonnet, par petites touches, par demi-confessions, par aveux déguisés, nous en dit beaucoup sur lui-même. Et donc sur nous-mêmes. ( suite ... ).
Empruntez ces " Chemins perdus ".
3/5 Alain Sanders / Présent .
.----. Les poèmes de " Juvenis Erotica ", pleins de sève, de chair, de sensualité, sont de belles factures avec des clins d’œil laforguiens ( Complaintes de Pierrot ), ses ronsardises, ses verlainades, ses bergeronnades faussement naïves où Saint-Amant tend la main à Benserade, Dérème, Samain, Richepin, etc. Bonnet taquine la muse et nous amuse. Il nous émeut aussi et nous donne à penser. Empruntez ces " Chemins perdus ". Vous vous y retrouverez sans peine. ( numéro 7687 de " Présent " du 15 septembre 2012 ).
Intégralité de l'oeuvre poétique .
3/5 Alain Sanders dans " Présent ".
.----. On ne peut qu'admirer le courage de Maurice Bonnet et de son éditeur : écrire des poèmes - et les publier - aujourd'hui relève de la gageure. On ne lit plus les poètes. Et on a tort. . .******. . ." Chemins perdus " est un recueil qui regroupe l'intégralité de l’œuvre poétique de Maurice Bonnet. Outre " Chemins perdus ", suivis de " Chemins retrouvés " ( bien sûr ), le recueil contient " Le Livre de Paul ", " Juvenis Erotica ", et se clôt sur " Ode à ma préférée " et " Petit testament avant l'oubli ". ( suite ... ).