Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Curé à durée indéterminée - Des pasteurs stables pour des paroisses qui bougent

Référence : 123309
1 avis
Date de parution : 20 avril 2022
Éditeur : ARTEGE (EDITIONS)
EAN 13 : 9791033612506
Nb de pages : 240
17.90
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
À la faveur d'une conversion pastorale avec sa paroisse, l'abbé François Dedieu, prêtre depuis vingt ans dans le diocèse de Nanterre, s'interroge : et si les curés étaient nommés pour une durée indéterminée ? En effet, la mobilité programmée des curés est souvent cause d'un immobilisme pastoral, au point que ceux-ci finissent par apparaître comme les administrateurs temporaires d'une communauté qui, elle, est stable. 
À partir d'une étude approfondie appuyée sur l'Écriture, le magistère d'hier et d'aujourd'hui, le droit canon et les exemples de curés édifiants, ce livre invite à redécouvrir la stabilité du pasteur qui "donne sa vie pour ses brebis" (Jn 10,11). Un nouveau visage de la paroisse se dessine alors, celui d'une communauté eucharistique et missionnaire guidée par son curé, apôtre tenaillé par la passion des âmes.
Et si la stabilité des curés était la clé du renouveau missionnaire des paroisses ?  

L'abbé François Dedieu est prêtre depuis 2002 et curé de la paroisse Saint-Urbain-Sainte-Marie de La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine). Il est aussi référent pour la France des Cellules paroissiales d'évangélisation.
TitreCuré à durée indéterminée - Des pasteurs stables pour des paroisses qui bougent
Auteur DEDIEU (François)
ÉditeurARTEGE (EDITIONS)
Date de parution20 avril 2022
Nb de pages240
EAN 139791033612506
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)21
Largeur (en mm)135
Hauteur (en mm)215
Poids (en Kg)0.30
Critique du libraire
Préface de Mgr Matthieu Rougé
Les avis clients
La stabilité des Curés, pourquoi ?
5/5 https://www.riposte-catholique.fr/
.----. L'abbé François Dedieu, curé de la paroisse Saint-Urbain-Sainte-Marie de La Garenne-Colombes (diocèse de Nanterre), vient de publier un essai plaidant pour être Curé à durée indéterminée. Il a été interrogé dans La Nef. Extrait : Quand tout bouge, il est nécessaire d'avoir des repères stables ! Il importe avant tout de comprendre que la paroisse est une communauté. La taille de certaines de nos paroisses, tant en nombre dans de grandes villes qu'en superficie dans le monde rural, ne nous y aide probablement pas. Elle est pourtant une famille dont le curé est le père. Certains sont amenés à déménager, mais beaucoup sont stables. Et ceux qui déménagent sont souvent heureux de trouver un ancrage dans le lieu où ils arrivent. Une certaine mobilité des curés n'est-elle pas nécessaire, ne serait-ce que pour pouvoir les déplacer lorsque cela se passe mal dans une paroisse, et cette mobilité ne peut-elle être source de renouveau ? Dans sa sagesse, l'Église prévoit que cela peut mal se passer. Un curé peut être transféré, révoqué ou peut démissionner. Notons que la stabilité souhaitée se distingue de l'inamovibilité. C'est le bien des âmes qu'il faut rechercher, tant des pratiquants que des habitants, ou encore du curé. Un changement peut être source de renouveau comme il peut déstabiliser une communauté. Des études - essentiellement dans le monde évangélique qui se préoccupe davantage de la croissance - montrent qu'une communauté qui vit un changement de pasteur tous les six ans ne connaît à terme aucune croissance numérique. Aujourd'hui, les curés sont déplacés alors que tout va bien, tant pour eux que pour la communauté qui croît ! Quelle est la position de votre évêque sur cette stabilité, et des évêques en général ? Et pensez-vous que vos confrères prêtres aspirent à cette stabilité plutôt qu'à des changements réguliers plus ou moins programmés ? Je laisse mon évêque répondre à cette question, n'étant pas son porte-parole! Notez cependant qu'il est suffisamment libre pour avoir préfacé l'ouvrage. Quant aux autres évêques, j'imagine que beaucoup sont dans l'attitude qui était la mienne autrefois, et considèrent ces déplacements réguliers comme naturels car « on a toujours fait comme ça ». même pour les évêques ! Je ne peux que les encourager à lire le livre : il ne s'agit pas de défendre une thèse mais de comprendre pourquoi l'Église demande par principe la stabilité des curés en redécouvrant ce que sont la paroisse et le curé. J'ai reçu de nombreux témoignages de prêtres. Beaucoup n'osent pas en parler à leur évêque, de peur de donner l'impression de revendiquer quelque chose pour eux-mêmes. Ce n'est pas sans me poser question quant à la façon dont sont vécues l'obéissance et l'autorité dans l'Église. [ Signé : Maximilien Bernard le 5 juillet 2022 ] P.S. : Riposte catholique est un portail catholique de réinformation qui produit quotidiennement un contenu original et cherche à (ré)informer ses lecteurs et les invite à (ré)agir.