Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

De Gaulle dictateur

Référence : 11421
3 avis
Date de parution : 1 janvier 2007
EAN 13 : 9782848800226
Nb de pages : 318
29.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 26 février
Voir la disponibilité en magasin

Description
Dans la tourmente effroyable de juin 1940, un soldat prenait la parole à Londres au nom de l'honneur français. Comment y demeurer insensible ? Henri de Kerillis fit alors le choix de la continuation de la lutte et de l'exécration de l'armistice. Très vite la noblesse de l'acte se corrompt en une suite d'aggravations successives. Le fameux appel dit du 18 juin, lui-même, va recevoir de nouvelles versions, des ajouts dommageables et des dérives aboutissant à diviser les Français...
Gaullistes, antigaullistes, cela semble désormais faire partie d'un passé englouti. Et pourtant !
Contrairement à la légende entourant son livre " maudit ", on découvrira qu'il ne s'agit aucunement d'un " pamphlet " malgré la véhémence du propos, mais d'un combat au moins sur un point essentiel : la fracture entre De Gaulle et les Anglo-Saxons, confirmée par tous ses continuateurs. Le point de départ se trouve dans les faits et les documents révélés ici.
Comment cet éloignement s'est-il produit ? Voilà exactement ce que décrit le texte " maudit ", seul de son espèce. On le découvrira comme un document clef : une pièce indispensable du puzzle.  
Henri de Kerillis né en 1889, sorti de l'École de guerre en 1912 se distingua dans les combats comme officier de cavalerie puis comme aviateur : 250 raids, 6 citations qui lui valurent la rosette de la Légion d'honneur. Entre les deux guerres, il fondait le Comité de Propagande des Républicains nationaux en première ligne dans le combat anticornrnuniste. Après 1944, il ne revit jamais sa patrie.  
TitreDe Gaulle dictateur
Auteur KERILLIS (Henri de)
ÉditeurTRIDENT (EDITIONS DU)
Date de parution1 janvier 2007
Nb de pages318
EAN 139782848800226
Largeur (en mm)140
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.41
Critique du libraire
Une grande mystification. Ce livre fut en son temps un des plus virulents brûlots écrits contre De Gaulle, à tel point que son auteur, exilé en 1940 aux Etats-Unis pour échapper à la Gestapo, ne put obtenir de visa pour rentrer en France après la « Libération » et ne revit jamais sa patrie jusqu´à sa mort en 1958 ! Ayant bien connu De Gaulle qu´il a suivi un temps à Londres, H. de Kerillis, en écrivant ce livre, a cherché à "ouvrir les yeux sur l´une des plus fabuleuses tromperies de l´histoire". Cependant nous ne partageons pas son jugement, très sévère, sur le Maréchal Pétain. Réimpression de l´édition de 1945. Livre présenté par Jean-Gilles Malliarakis. Un document capital sur les origines du contentieux franco-américain.
Les avis clients
Un deuxième écho de 1958.
5/5 Lectures Françaises
.----. Les ennemis (de gauche) du Général De Gaulle font circuler des exemplaires du livre de Henri de Kérillis : "DE GAULLE DICTATEUR", publié à Montréal en 1945. Dans ces pages (peu favorables), l'ancien directeur de "L'Epoque" accusait catégoriquement le général d'être antisémite. Pure calomnie, répondent les amis résistants du président du Conseil. La preuve, c'est que le général a envoyé un message de sympathie à Ben Gourion et qu'il s'est entouré de personnalités bien connues pour leurs sentiments favorables à Israël. ( écho signé "Le diable boiteux"dans "Rumeurs et Murmurs" numéro 17, août 1958 ).
Un écho de 1958.
5/5 Lectures Françaises.
.----. M. Henri de Kerillis, ancien rédacteur à "L'Echo de Paris", fondateur du Centre de Propagande des Républicains Nationaux et du journal L'Epoque, est mort aux Etats-Unis, à l'âge de 68 ans. L'ancien député de Neuilly avait publié au Canada, en 1946, un livre révélateur intitulé : DE GAULLE DICTATEUR. ( numéro 15, mai 1958 ).
PATRIMOINE DES LETTRES
3/5 BERGERON RANDA
"Ce livre est dramatique.Il n'attaque pas seulement un homme, mais une grande légende. Il va contre des océans et des montagnes, à savoir les forces pesantes de l'espérance, de l'illusion, du romantisme, du fanatisme, de la propagande, de la mystification et du mensonge". (Préface] --- --- "Ce pamphlet d'une extrême virulence repose sur une impressionnante documentation. Créateur du Centre des Républicains nationnaux (en 1926), directeur politique de L'ECHO DE PARIS, fondateur de L'EPOQUE KERILLIS REPRESENTE UNE DROITE CONSERVATRICE AUSSI HOSTILE AU NAZISME QUE FEROCEMENT ANTICOMMUNISTE". [ITEM,janvier 1976 ] (notice dans le Dictionnaire commenté de livres politiquement incorrects, collection patrimoine des lettres)