Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

De la non-violence à la force légitime ? Violence urbaine, terrorisme, axe du mal, police, justice, armée, zones de non droit, droit d´ingérence

Référence : 28394
Date de parution : 1 octobre 2004
Éditeur : REMI PERRIN
EAN 13 : 9782913960213
Nb de pages : 168
15.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Epuisé chez l'Editeur
Voir la disponibilité en magasin

Description
Terrorisme, attentats, criminalité, désobéissance civile : le monde change et, face à la violence, nous oblige à reconsidérer la force, cette vertu cardinale des Anciens. Comment utiliser la force dans nos sociétés contemporaines ? Quelles valeurs permet-elle de défendre ? Quelle morale l'autorise ?
Après avoir décrit la violence et la force à travers les âges, l'auteur offre une nouvelle façon de penser la guerre, loin des idéologies meurtrières et de "l'axe du bien".
Un usage légitime de la force n'est-il pas le seul moyen d'endiguer la violence, de protéger les plus faibles, et pour nos peuples et nos cultures, d'assurer leur pérennité ? 
Jean du Verdier, général de l'Armée de l'air (2e S), ancien professeur à l'École de guerre aérienne, s'intéresse depuis vingt ans aux problèmes de la sécurité intérieure, de la justice et de la politique de défense. Il est notamment l'auteur de l'Esprit de défense.
TitreDe la non-violence à la force légitime ? Violence urbaine, terrorisme, axe du mal, police, justice, armée, zones de non droit, droit d´ingérence
Auteur VERDIER (Jean du)
ÉditeurREMI PERRIN
Date de parution1 octobre 2004
Nb de pages168
EAN 139782913960213
Épaisseur (en mm)15
Largeur (en mm)143
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.24
Critique du libraire
Notre ami avait déjà commis, il ya quelques années, un crime de lèse-société intitulé L´Esprit de Défense (15,24 €) qui justifiait la nécessité pour une nation de se défendre (la seule idée de devoir le faire indique bien la déchéance morale de nos contemporains) et qui condamnait, un à un, les serviteurs de l´idéologie du "pacifiquement correct". Le Général du Verdier persiste et signe, avec ce nouveau traité sur la guerre, plein de bon sens et d´honnêteté, aux références si consolantes de la Bible à Veuillot en passant par Platon, Bossuet, Bonald, La Rochefoucaud... Il vous sera utile pour prouver que vous n´êtes ni barbare ni sanguinaire mais simplement un citoyen juste et amoureux de sa terre. A ne pas réserver qu´aux gens d´arme !