Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Divisch ou Franklin ? suivi de Satires

Référence : 998
2 avis
Date de parution : 1 janvier 2007
Éditeur : CHAMESOL
EAN 13 : 0000013500009
Nb de pages : 72
13.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 17 juin
Voir la disponibilité en magasin

Description
Plutôt que laisser partir aux vieux papiers les nombreuses notes ci-après, rédigées il y a une trentaine d'années, nous les publions malgré tout mais sans les retoucher car elles nous intéressent guère. Nous serions peut-être maintenant moins affirmatif sur les dernières lignes, car peu importe qui lança le paratonnerre, de Divisch ou de Franklin, vu qu'il fut l'oeuvre des anciens et qu'il s'agit seulement d'une redécouverte ; par contre il est évident que l'un n'a voulu travailler que pour le bien de ses contemporains tandis que l'autre a surtout eu en vue sa propre gloire et ses soucis politiques, et sans être bien exigeant sur l'honnêteté de ses façons d'agir. Puis nous n'ignorons pas que plus d'un découvreur a été frustré du résultat de son intuition et du fruit de ses travaux.
TitreDivisch ou Franklin ? suivi de Satires
Auteur TOURNOUX (Norbert)
ÉditeurCHAMESOL
Date de parution1 janvier 2007
Nb de pages72
EAN 130000013500009
Épaisseur (en mm)7
Largeur (en mm)150
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.18
Les avis clients
Complément
5/5 XXX
Nous avons oublié de donner l'adresse de la revue LE CEP ( CEP-bât.5-41 rue Patenôtre-78120 Rambouillet(France). C'est la revue du Centre d'Etudes et de Prospective sur la Science dont le redacteur en chef est Dominique Tassot.
Invention du paratonnerre
5/5 Le Cep
.----. Notre ami Norbert Tournoux, qui nous avait déjà donné une édifiante biographie de VIERGES COMTOISES, vient d'autoéditer un petit opuscule pour rétablir la vérité sur l'invention du paratonnerre. Il montre que le véritable inventeur n'est pas Benjamin Franklin, mais un chanoine norbertin, né en Bohême en 1696, Procope Divitch. On y apprend au passage nombre de faits curieux sur les débuts de l'électricité, le tout rédigé dans un style alerte et gracieux qui ajoute beaucoup de charme à cette lecture. En addenda, dix satires en vers sur des personnages dont le nom est attaché aux Lumières. (Le Cep numéro 46, premier trimestre 2009 ).