Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

En raison des vacances, nous serons en effectif réduit jusqu'au 18 août, et serons fermés du 27 juillet au 4 août.

Editions Edilys

Editions Edilys

Les Editions Edilys voient le jour en 2015, rééditant des ouvrages devenus introuvables, comme les ouvrages de guerre écrits par René Bazin, pour leur centenaire :
Pages religieuses, Temps de paix et temps de guerre (1915, réédition de mai 2015)  Récits du temps de la guerre, (1915, réédition 2015) Aujourd'hui et demain, pensées du temps de la guerre (1916, réédition 2016),
Parmi ces rééditions, le récit autobiographique de Boris Solonévitch, Un Chef scout dans la tempête bolchevique, paru en 1936, et réédité avec l'accord de ses ayants-droits, devient très rapidement le best-seller, grâce à sa diffusion dans le catalogue des Editions du Triomphe.


Mais les Editions Edilys publient aussi des nouveautés : dès 2015, leur ami docteur en histoire et spécialiste des Zouaves pontificaux Patrick Nouaille-Degorce commet un premier titre :
Les Volontaires de l'Ouest pendant la guerre de 1870 ou les ZP au secours de la République ; livre qui sera suivi de plaquettes sur Mentana ou sur les Zouaves originaires de Normandie (et bientôt, des Hauts-de-France) ;


En 2015 encore, Elise Humbert publie une première pièce de théâtre, La Part du pauvre, qui sera suivie de Le Korrigan de Noël.
En 2018, Messieurs José Vernia père et fils traduisent le roman du Père autrichien Franz Weizer, La Lumière des montagnes, et en confient à Edilys la publication.
Le succès remporté par cet ouvrage les pousse à traduire de l'allemand d'autres livres du missionnaire jésuite : Le Secret d'Alexis (2019), Watomika, Le Fils du Chef Blanc (2022) ; Ekom, La Vallée de la racine amère (à paraître).


Côté traductions, citons le cas emblématique du Diable Blanc de la Mer Noire : réédité sans nom d'auteur en 2016, la parution de cet ouvrage attire l'attention de Serge Lopoukine, petit-fils de l'auteur, qui offre aux Editions Edilys la traduction d'une autobiographie de la propre épouse de l'officier russe, Le Diable Blanc mon époux, souvenirs d'une princesse russe. L'ouvrage publié en anglais n'avait jamais été traduit ! Il sort en 2018, augmenté de photographies exceptionnelles des familles Timacheff et Troubetskoï.
Une plaquette, intitulée Le sabre perdu de Tamil, vient compléter cette saga Timacheff en 2019.
L'année 2019 est surtout celle où Clotilde Jannin propose une courte biographie de Louise de Bettignies, héroïne de la Grande Guerre, qu'elle vient de rédiger.
C'est le début d'une série d'ouvrages à destination de la jeunesse, et le lancement d'une Collection Jeanne d'Arc : en effet, suivront Madame Elisabeth de France (2019), Pauline Jaricot, L'Apôtre du petit sou (2020), A la conquête du ciel, Jean du Plessis de Grenédan (2022). Un ouvrage plus étoffé, hors collection, du général Louis-Gaston de Sonis (2021), première biographie du héros de Loigny à l'usage des 14 ans, porte à cinq les contributions de madame Jannin à ces Editions.

Cette année 2023 débute avec la réédition d'un roman de Henri Ghéon, Les Jeux de l'enfer et du Ciel, c'est leur 90e titre.
Si la majorité des ouvrages sont des rééditions, 23 sont des nouveautés ; or, pour l'année 2022, sur sept titres parus, six sont des nouveautés, et l'année qui commence verra la tendance se confirmer, ce qui est très bon signe. Trois nouveaux auteurs en effet ont fait leur apparition en 2022 :
Isabel Ferreira, Dits du pays d'Alma ;
Guyonne Bernard, Un mot d'ordre : Servir !
Bertille Dansan, Le clos en vacances, tome 1. Le tome 2 est déjà achevé, en attente de publication.
Un roman de chevalerie est prévu pour bientôt, ainsi que le tome 3 de René Bazin, Témoin de la Grande Guerre.

Ils entendent régulièrement, à l'occasion de kermesses ou de marchés de Noël : "ce qui est embêtant avec votre stand, c'est que l'on voudrait tout acheter !" Ce qui les conforte dans leur choix éditorial, assurément.