Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

En raison des vacances, nous serons en effectif réduit jusqu'au 18 août, et serons fermés du 27 juillet au 4 août.

Entretien avec Geneviève Dormann, la petite soeur des hussards

Référence : 102241
Date de parution : 19 mai 2015
Éditeur : DUALPHA (EDITIONS)
Collection : PATRIMOINE DES
EAN 13 : 9782353742936
Nb de pages : 190
25.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Auteur de nombreux romans à grand succès comme La Fanfaronne (1959), Le Chemin des dames (1964), La Passion selon Saint Jules (1967), Je t'apporterai des orages (1971), Le Bateau du courrier (1974), Mickey l'ange (1980), Le Bal du dodo (1989), La Petite Main (1995), d'ouvrages sur Apollinaire, Colette ou... le point de croix, engagée (à droite), proclamant haut et fort ses opinions royalistes, Geneviève Dormann (1933-2015) fut l'une des "grandes gueules" du monde littéraire de la seconde moitié du XXe siècle. 
À la fin des années cinquante, Geneviève Dormann est une jeune femme très jolie, très piquante. Les photos de l'époque nous montrent une blonde aux cheveux taillés court, fine, de taille moyenne. Son charme est très particulier et repose sans doute d'abord sur ses grands yeux et son large sourire qui révèle une rangée de dents bien plantées.
Geneviève rêvait de devenir écrivain. Sa route va croiser très vite celle des fameux « hussards » : Roger Nimier, Jaques Laurent, Michel Déon, Antoine Blondin. Elle en est en quelque sorte la "petite sœur". Ce combat des hussards, fait d'impertinence, d'insouciance et de panache, lui va comme un gant. Mais chez Geneviève Dormann, il y a quelque chose de plus : une incroyable capacité de refus. Refus du conformisme, refus de la banalité, refus de la répétition des jours qui se ressemblent. Toute son œuvre littéraire repose sur des bases autobiographiques. Et toute son œuvre est donc celle d'une révoltée, d'une passionnée, d'un corsaire des lettres, en quelque sorte.
Son franc-parler, ses idées politiques exprimées sans circonlocutions (elle s'était fait tatouer une fleur de lys sur le poignet), ses sautes d'humeur, pouvaient lui valoir quelques inimitiés. Mais son talent, sa générosité, son caractère passionné étaient aussi au rendez-vous. Elle crevait l'écran, à la télévision, et avait toute sa place aux "grosses têtes" de Philippe Bouvard. Tout cela restera. Et plusieurs livres de ce hussard en jupons : Le Roman de Sophie Trébuchet (1983), Amoureuse Colette (1984) peuvent être considérés comme de vrais classiques. Elle laisse une œuvre, mais aussi le souvenir d'une très forte personnalité, ce qui a marqué à jamais tous ceux qui ont croisé sa route. 
Francis Bergeron a publié une soixantaine de livres, dont la série à succès "Clan des Bordesoule" (qui s'adresse à un public ce 8 à 12 ans), ainsi que des biographies d'écrivains, des ouvrages sur la politique, l'histoire contemporaine, la littéraire, et, dans cette collection, un Entretien avec Jean Mabire conteur des guerres et de la mer.
TitreEntretien avec Geneviève Dormann, la petite soeur des hussards
Auteur BERGERON (Francis)
ÉditeurDUALPHA (EDITIONS)
Date de parution19 mai 2015
Nb de pages190
CollectionPATRIMOINE DES
EAN 139782353742936
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)10
Largeur (en mm)147
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.26
Biographie
Francis BERGERON (1952 - )
Francis BERGERON (1952 - ) Francis Bergeron a publié une soixantaine de livres, dont la série « Clan des Bordesoule », qui s'adresse à des jeunes lecteurs de 8 à 12 ans. La vente cumulée de cette collection à succès a dépassé les 300 000 exemplaires. Par ailleurs, chez Pardès, il a publié plusieurs biographies d'écrivains, dans la collection « Qui suis-je ? » (Bardèche, Béraud, Léon Daudet, Henry de Monfreid, Saint-Loup ; Hergé). Voir plus