Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Eric le Magnifique

Référence : 94900
2 avis
Date de parution : 1 octobre 1991
Auteur : DALENS (Serge)
EAN 13 : 9782876540699
Nb de pages : 330
16.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Epuisé chez l'Editeur
Voir la disponibilité en magasin

Description
Le bracelet de Vermeil, Le Prince Eric et la tache de vin racontaient trois épisodes des aventures d'Eric. Mais que faisait Eric avant d'apparaître dans le bracelet de Vermeil, sans que l'on sût très bien d'où il venait, qui il était ?
Et surtout, que fit-il après avoir lu la lettre qu'Yngve lui avait écrite avant de mourir ? Cette lettre nous apprend l'existence de Silvio qui forme avec Yngve la deuxième figure de proue de cette nouvelle histoire, où l'on revoit Christian, Jef, Nils, Ralfsen... et Tadek ! avant de découvrir l'oncle d'Eric, le Prince Sven, et beaucoup d'autres... Eric le Magnifique ! Tel est le cri du peuple de Swedenborg acclamant Eric sauvé de justesse de la mort ; Magnifique, il l'est vraiment tout au long de cette histoire, comme il le fut de son enfance à son dernier jour. Et c'est tout ce que des millions d'amis du monde entier ignoraient encore de lui que Serge Dalens leur révèle ici.
TitreEric le Magnifique
Auteur DALENS (Serge)
ÉditeurSIGNE DE PISTE (EDITIONS)
Date de parution1 octobre 1991
Nb de pages330
EAN 139782876540699
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)18
Largeur (en mm)130
Hauteur (en mm)200
Poids (en Kg)0.35
Les avis clients
Prince souverain !
5/5 Plaisir de Lire .
.----. Combien de générations d'adolescents ont suivi avec passion la saga d'Eric Jansen, depuis sa première apparition dans "le Bracelet de Vermeil", suivi de "Prince Eric" et de "La mort d'Eric", conclusion logique de la série, en accord avec le contexte de la seconde guerre mondiale qui a vu sa parution . Toutefois, les jeunes lecteurs admettent difficilement la logique lorsqu'il s'agit de leurs héros préférés et Serge Dalens, revenant en arrière, avait fait réapparaître Eric une première fois dans "la Tache de Vin" . En le faisant à présent dans "Eric le Magnifique" , il se donne pour but d'éclairer certains points restés obscurs dans les volumes précédents, et en particulier l'origine d'Yngue, le sosie d'Eric . L'histoire commence donc quelques mois avant les aventures du "Bracelet", se déroule en marge de celles-ci, serre de près celles du "Prince Eric" , effleure celles de "la Tache de Vin" , et se termine juste avant la guerre . Le titre semble affirmer l'intention de faire du prince blond le personnage central du récit . Eric y est plus proche du garçon mûr et désinvolte que "la Tache de Vin" que le scout secret du "Bracelet" , du personnage falot et théâtral du "Prince Eric" , enjeu d'un drame où il ne joue qu'un rôle de second plan . Son jugement est ici clair, son ton assuré, ses décisions rapides, son amitié chaleureuse . En dépit d'un langage très familier, voire peu châtié, il ne laisse jamais le lecteur oublier qu'il est prince souverain, qu'il en a les responsabilités, même si elles sont parfois lourdes à assumer . Il peut trouver de l'aide lorsqu'il s'agit d'assainir son pays, ou d'exercer son gouvernement, mais il est seul devant l'écrasant privilège que lui a conféré l'onction sacrée . A celui qui a su rompre la chaîne de haine symbolisée par le bracelet de vermeil, Dieu accorde le pouvoir d'être son Ministre, et d'opérer, le jour du sacre, une guérison miraculeuse ; à cette occasion, Eric donne une merveilleuse leçon d'humilité . ( suite ... ).
Silvio, véritable héros !
4/5 Plaisir de Lire .
.----. Autour du jeune prince gravitent des personnages connus : Jef et Christian, les amis fidèles ; Tadek, le conseiller félon dont l'ambition effrénée achève l'holocauste d'Yngue, déjà victime de l'orgueil paternel et de la tuberculose . Par sa douceur, sa sérénité qui s'abandonne à la volonté divine, Yngue assure le triomphe d'Eric, le rachat de l'officier Ralfsen, le bonheur de son ami Silvio . Ce dernier nom, inconnu des lecteurs des précédents volumes, est celui du véritable héros d' "Eric le Magnifique" . Pupille de l'Assistance, c'est au sanatorium qu'il fait la connaissance d'Yngue et devient son ami . Pour aller à son secours il rencontre la générosité et l'amitié, et brave la violence et la haine . Il est l'ultime préoccupation d'Yngue, le principal souci d'Eric rétabli sur le trône . Il finit par trouver une famille et le bonheur d'un amour partagé avant de rencontrer enfin Eric dont l'amitié léguée par Yngue l'accompagne dans une prière côte à côte devant la grotte de Lourdes . Il est évident que celui qui n'a pas lu les autres volumes de la série se perdra dans les retours en arrière, les allusions au passé (ou au futur), les vies des personnages qui divergent, se recoupent, s'entremêlent, s'interrompent dans des décors aussi divers que le sanatorium de jonquilles, le palais de Sueden Goy, les routes de Suisse ou d'Allemagne, les coursives d'un rafiot ballotté dans la tempête, et enfin Lourdes et son exceptionnelle atmosphère . Enfin, il aurait été difficile d'écrire un tel livre sans se heurter à l'écueil du "réchauffé" et Dalens, malgré un style encore plus alerte, plus direct, plus agréable, n'y échappe pas . S'il ne faut pas bouder son plaisir devant ce très bon roman - que rehaussent encore une typographie claire et aérée, et les dessins de P. Joubert toujours aussi admirables jusque dans la caricature -, on regrette un peu que l'auteur ou l'éditeur aient cru devoir ajouter un appendice à une série qui se suffisait à elle-même . Si un peu inférieur en qualité que soit ce supplément, en n'étant pas tout à fait à la hauteur, il faut, en quelque sorte, descendre le prince Eric de son piédestal de légende . POUR QUI CE LIVRE ? : Il n'en est pas moins à recommander dès 11-12 ans . [ Notice rédigée à partir d'un exemplaire de l'édition de 1984 éditée par les " Editions Universitaires ", collection " le nouveau Signe de piste " , " Plaisir de Lire " , numéro 67 , Pâques 1985 ]