Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Face à face. Mgr Ducaud-Bourget/Cardinal Marty

Référence : 1902
1 avis
Date de parution : 1 janvier 1977
EAN 13 : 9782851900289
Nb de pages : 130
9.35
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Echange de correspondance (1968-1977) présenté par Y. Desmurs-Moscet.
TitreFace à face. Mgr Ducaud-Bourget/Cardinal Marty
Auteur DUCAUD-BOURGET (Mgr F) , MARTY (Card) , DESMURS-MOSC
ÉditeurCHIRE (EDITIONS DE)
Date de parution1 janvier 1977
Nb de pages130
EAN 139782851900289
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)10
Largeur (en mm)140
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.18
Biographie
Mgr François DUCAUD-BOURGET (1897-1984)
Mgr François DUCAUD-BOURGET (1897-1984) Né en 1897 à Bordeaux Mgr Ducaud-Bourget fut ordonné prêtre en 1924, il fut nommé vicaire dans plusieurs paroisses de la région parisienne jusqu'à la déclaration de guerre de 1939. La débâcle l'a conduit provisoirement à Toulouse. Voir plus
Critique du libraire
Echange de correspondance (1968-1977) présenté par Y. Desmurs-Moscet. Documents qui ont précédé l'installation à Saint Nicolas du Chardonnet.
Les avis clients
Violence et manque étonnant de charité
5/5 Paix liturgique .
.----. Brutalement. On est passé de 1964 à 1969, en cinq ans d’un univers dans un autre. L’étape définitive a été l’entrée en vigueur, le 30 novembre 1969, c’est-à-dire le premier dimanche de l’Avent, d’un missel complètement nouveau. Chaque conférence épiscopale pouvait fixer des délais pour assurer une entrée en vigueur progressive. Mais en France les évêques l’imposèrent avec une violence morale inouïe à tous les membres du clergé en proscrivant l’ancien rite. Ceux qui voudraient se rendre compte de ce qu’a été cette violence pourraient lire avec intérêt un opuscule intitulé Face à Face, qui est la publication des échanges de correspondance entre Mgr François Ducaud–Bourget et le cardinal Marty, entre 1970 et 1977 (1). Cette violence et ce manque étonnant de charité constituèrent certainement le terreau sur lequel émergea notre attachement de plus en plus vif vis-à-vis à la messe traditionnelle. C’était une réaction du sens de la foi : entre une messe que nous avions toujours connue et qui portait notre foi catholique et une nouvelle liturgie indigente et sur laquelle se greffaient abus et des scandales, le choix semblait simple. [ Extrait de la lettre 683 de Paix liturgique - COMMENT LE MJCF A OPTE POUR LA MESSE TRADITIONNELLE - Une contribution à l'histoire liturgique récente par Christian Marquant le 19 février 2019 ]