Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

François Hollande et les marionnettistes - Vers la fin des oligarchies politiques

Référence : 76990
Date de parution : 1 janvier 2013
EAN 13 : 0000000769907
Nb de pages : 96
11.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Sommaire :
Les espoirs infondés des petits princes socialistes pour l'économie française
France : la pression fiscale fait fuir les grandes fortunes
Un président Hollande soucieux de ses deniers en temps de crise
F. Hollande et les marionnettistes
Qui a exécuté J. Cahuzac ?
Les marionnettistes utiliseront-ils le Front National et les Trotskistes pour torpiller la Vème République ?
Vers la désintégration du "politique" - Le système UMP/RPR est aussi dans le collimateur de la Main anonyme
Vers la fin des oligarchies politiques ?
La liquidation des "riches" via une opération main propre ?
Les socialistes au service d'un mondialisme sans pitié
Message d'un révolutionnaire d'antan aux révolutionnaires du XXIè siècle
Quand François Hollande interrogeait une voyante sur son avenir
TitreFrançois Hollande et les marionnettistes - Vers la fin des oligarchies politiques
Auteur DELACROIX (Jacques)
ÉditeurDELACROIX (EDITIONS)
Date de parution1 janvier 2013
Nb de pages96
EAN 130000000769907
PrésentationBroché
Critique du libraire
Pour réaliser son plan, le Pouvoir de l'ombre a besoin de marionnettes serviles. François Hollande fait partie de ces individus cyniques, apatrides, très recherchés par l'Elite du mondialisme antichrétien. Sa politique est suicidaire : F. Hollande dresse les Français les uns contre les autres en voulant renverser les fondements de notre civilisation, tout en étant confronté à une crise économique pire que celle des années Trente, et donc à de futures tensions sociales ! Est-il un insensé ? Non, il a un cahier des charges à exécuter au profit de la caste oligarchique qu'il a librement choisie de servir et qui le rétribue d'une manière échappant au commun des mortels.