Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Histoire de la guerre d´Espagne

Référence : 31858
7 avis
Date de parution : 1 octobre 2009
EAN 13 : 9782841910106
Nb de pages : 412
36.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 30 juillet
Voir la disponibilité en magasin

Description
L'Histoire de la guerre d'Espagne de Robert Brasillach et Maurice Bardèche est un témoignage de deux acteurs de cette guerre. De l'intérieur comme de l'extérieur, les auteurs de ce livre ont participé à leur façon à cette guerre civile qui était non seulement espagnole mais aussi européenne.
Selon Robert Brasillach, "elle transforma en combat spirituel et matériel à la fois, en croisade véritable, la longue opposition qui couvait dans le monde moderne... Dans la fumée grise des obus, sous le ciel en feu parcouru par les avions de chasse, russes contre italiens, les contradictions idéologiques se résolvaient, en cette vieille terre des actes de foi et des conquérants, par la souffrance, par le sang, par la mort".
Quant à Maurice Bardèche, il évoqua "le partage bien net de l'opinion publique en France, et dans toute l'Europe".
La première qualité de cette Histoire de la guerre d'Espagne est, d'après Anne Brassié, sa grande documentation. Chaque propos est fondé sur une information rigoureuse, véritable, imparable. Toutes les batailles, leurs causes et leurs conséquences sont relatées en détail et d'une façon très vivante.
Les auteurs, qui firent de longs séjours en Espagne pendant la rédaction de ce livre, en 1938 et 1939, font cependant oeuvre d'historiens reconnaissent la valeur des uns et des autres militants ainsi que les responsabilités de chacun dans le déclenchement de cette crise grave.
Publié en juin 1939, à la veille de la seconde guerre mondiale, ce livre, comme tous les grands livres, se lit avec beaucoup d'intérêts aujourd'hui, cinquante ans plus tard, au lendemain de l'effondrement du communisme, après la guerre du Liban et celle du Golfe. Les mêmes manipulations de l'opinion publique réapparaissent, la diplomatie européenne ressemble comme une sœur à celle d'aujourd'hui, quant à la S.D.N., elle ressemble étrangement par son incapacité à l'O.N.U.
TitreHistoire de la guerre d´Espagne
Auteur BRASILLACH (Robert) , BARDECHE (Maurice)
ÉditeurGODEFROY DE BOUILLON (EDITIONS)
Date de parution1 octobre 2009
Nb de pages412
EAN 139782841910106
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)35
Largeur (en mm)150
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.55
Biographie
Robert BRASILLACH (1909-1945)
Robert BRASILLACH (1909-1945)  Écrivain journaliste, né à Perpignan le 31 mars 1909. Issu d'une famille du Roussillon, son père, officier de l'armée coloniale, fut tué dans les combats de Kenifra, au Maroc, en 1914. Voir plus
Critique du libraire
Réimpression de l´édition de 1939. Brasillach et Bardèche se sont rendus sur place à l'époque, et c'est tout l'intérêt de cet ouvrage qui compile en plus une énorme documentation.
Les avis clients
À lire absolument !
5/5 Emma
Un livre magnifique, objectif, d'un style inimitable sur la Guerre d'Espagne. S'il n'y avait qu'un ouvrage à avoir sur le sujet, ce serait sans aucun doute celui-ci.
Pour qui ce livre ?
5/5 Culture et Lectures des Jeunes
.----. Tel qu'il est, ce livre est dans sa première partie concernant la Guerre d'Espagne un document frémissant de vie, exact dans ses grands traits. Les jeunes qui redécouvrent et aiment Brasillach, et qui par surcroit, sont peu sensibles aux passions politiques révolues, trouveront dans cet ouvrage un aspect de son talent qui ne les décevra pas. ( numéro XII - Pâques 1970 ).
Rex.
5/5 CVulture et Lectures des Jeunes .
.----. On retrouve ce même éclairage dans le texte réservé à Degrelle et au Rexisme naissant. De cette incarnation des années 30 Brasillach ne retient qu'une image colorée et, entraîné par son imagination, il en parle en poète et en esthète sans prévoir les compromissions futures de ce mouvement avec le nazisme. ( suite ... ).
Enthousiasme ...
5/5 Culture et Lectures des Jeunes .
.----. Pour comprendre et juger l'enthousiasme de Brasillach sur certains aspects des régimes totalitaires, il faut se replacer dans le contexte des années 30 ; il faut se rappeler le dégoût qu'inspirèrent justement les scandales politiques de l'époque à la jeunesse de notre pays. Devant les fastes du national socialisme de la " Rome éternelle " ressuscitée par le Fascisme devant ces fêtes quelque peu païennes d'une jeunesse ardente, Brasillach le sensitif vibre comme il vibrera toujours devant les spectacles, les bruits et les couleurs du monde . . ****** . Pour lui, le fascisme est " la poésie même du XXe siècle " beaucoup plus qu'une doctrine précise. ( suite ).
Opérations militaires .
5/5 Culture et Lectures des Jeunes .
.----. La partie réservée aux opérations militaires est plus confuse. Cela est dû probablement à la proximité des événements et aussi à la confusion réelle de la bataille. En nous référant au livre de G. Roux publié en 1963 sur la Guerre d'Espagne nous voyons que Brasillach emporté par ses sympathies pour les régimes d'Hitler et de Mussolini, commet quelques erreurs d'appréciation : il laisse entendre par exemple que les rapports entre Franco et les alliés étaient idylliques, ce qui est pour le moins exagéré. Il minimise la défaite des italiens à Guadalajara et édulcore l'intervention des allemands à Guernica. De même, on peut penser qu'il est plus optimiste que de raison sur la situation matérielle en Espagne nationaliste . ( suite ).
Les origines, récit d'un témoin .
5/5 Culture et Lectures des Jeunes .
.----. C'est ainsi que les origines politiques de la Guerre d'Espagne et aussi ses répercussions sur la vie intérieure de notre pays font l'objet d'un récit circonstancié et dramatique. C'est le récit d'un témoin qui ne cache pas ses sympathies, mais qui n'a jamais le ton du fanatique. Il sait que Franco livre combat pour défendre les valeurs chrétiennes, mais il ne tait pas les excès du camp nationaliste, les erreurs commises, les divisions entre Franquistes, Gilroblistes, Phalangistes. Il abomine le marxisme, mais il aime et connait suffisamment l'Espagne pour parler du marxisme espagnol comme s'il le jugeait du dedans ; il en définit le caractère spécifique " qui conserve quelque chose de mystique et semble élaboré par des moines hérétiques, brûlés de passion ". ( suite ... ).
Présentation :
5/5 Culture et Lectures des Jeunes .
.----. Cette longue note de lecture que nous allons reproduire peu à peu a été rédigée à partir de l'édition chez Plon en 1969 : Après les " Ecrits de Fresnes " et " Une Génération dans l'orage " Plon publie de Robert Brasillach " L'histoire de la Guerre d'Espagne " suivie d'un texte sur Degrelle et le Rexisme. Ecrit en 1939, ce livre est davantage l’œuvre d'un chroniqueur que celle d'un historien. Pourtant, s'il manque d'un certain recul, le récit y gagne d'être plus vivant. L'actualité, saisie sur le vif y est restituée dans toute sa fraicheur. ( suite ...).