Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Historiquement incorrect

Référence : 69284
2 avis
Date de parution : 1 mars 2012
Auteur : SEVILLIA (Jean)
Éditeur : FAYARD (EDITIONS)
EAN 13 : 9782213655222
Nb de pages : 374
20.30
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 24 juin
Voir la disponibilité en magasin

Description
En France, plus que jamais, le passé s'invite dans le débat d'idées, mais sur le mode polémique.
Qu'il s'agisse de définir l'identité nationale ou de s'interroger sur la place de la religion dans la société, que la controverse porte sur l'héritage de l'Occupation ou sur les séquelles de la décolonisation, qu'il soit question de la réforme des programmes d'histoire à l'école ou de la création d'une Maison de l'histoire de France, tout est matière à dispute. Mais la discussion est biaisée au départ, car les préjugés idéologiques, les tabous du moment et les intérêts partisans interfèrent dans le débat.
En dix chapitres, en voici autant de grands exemples. Quelle a été vraiment la part des Arabes dans la transmission du savoir antique au Moyen Age ? L'Eglise a-t-elle fait obstacle à la science ? A qui a profité la colonisation ? La Première et la Deuxième Guerre mondiale ont-elles été menées au nom des droits de l'homme ? Quel rôle l'immigration a-t-elle joué dans la construction de la France ? Quelle est la place de l'islam dans notre histoire nationale ? Avec la même liberté de ton et la sûreté d'information qui avaient contribué à l'exceptionnel succès éditorial d'Historiquement correct, Jean Sévillia sort des chemins balisés par le politiquement correct.
TitreHistoriquement incorrect
Auteur SEVILLIA (Jean)
ÉditeurFAYARD (EDITIONS)
Date de parution1 mars 2012
Nb de pages374
EAN 139782213655222
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)24
Largeur (en mm)152
Hauteur (en mm)235
Poids (en Kg)0.64
Critique du libraire
Quelle a été vraiment la part des Arabes dans la transmission du savoir antique au Moyen-Âge ? L'Eglise a-t-elle fait obstacle à la science ? La Première et la Deuxième guerre mondiale ont-elles été menées au nom des droits de l'homme ? Quel rôle l'immigration a-t-elle joué dans la construction de la France ? Quelle est la place de l'islam dans notre histoire nationale ? Une nouvelle fois, Sévilla frappe fort et juste. Un livre à savourer !
Les avis clients
Enthousiasme mais quelques erreurs !
4/5 Plaisir de Lire .
.----. L'auteur, conformément à nos attentes, nous livre une œuvre admirable du point de vue scientifique. Sa réputation d'historien éminent, défenseur de l'Eglise et des politiques justes contre l'idéologie et le prêt-à-penser, est encore confirmée dans cette étude où des sujets aussi cruciaux et variés que l'historicité du Christ, l'affaire Gallilée, les deux guerres mondiales, ou encore les rapports entre juifs et chrétiens, sont traités.Malheureusement, un grand bémol est à noter lorsque l'auteur, excellent historien mais piètre théologien, se fourvoie en réservant les preuves de la divinité du Christ au domaine de la Foi ou encore en s'égarant dans une mauvaise, quoique commune, interprétation de l’œcuménisme catholique. .----. .********. .----. POUR QUI CE LIVRE ? Ces regrettables erreurs qui mitigent notre enthousiasme pour cet ouvrage, d'autre part rigoureux et excellent, nous le font réserver aux lecteurs adultes et bien formés qui sauront faire la part des choses dans ce qui concerne la Foi et la doctrine traditionnelle de l'Eglise. [ numéro 159 - mars 2012 de " Plaisir de Lire " ( 31 rue Godot de Mauroy - 75009 - Paris ) le numéro : 7,10 euros ; l'abonnement : 28 euros ].
Sur ma fain !!
3/5 Hervé 06
J'ai été déçu tout cela est déja connu , je préfère "Histoire partiale Histoire vraie" de Guiraud c'est plus consistant. Mais il est vrai que pour nos contemporains qui ne savent plus rien c'est une bonne introduction.