Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Hommage au Bon Père Hus - Apôtre de la Messe perpétuelle

Référence : 29988
Date de parution : 1 mai 1997
Éditeur : Publications MC
EAN 13 : 9782911252204
Nb de pages : 144
13.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié aujourd'hui
Voir la disponibilité en magasin

Description
Supérieur des Montfortains de Saint-Laurent-sur-Sèvre de 1955 à 1964, décédé au cours d'une suprême épreuve en 1992, le Révérend Père Albert Hus fut durant 37 ans, à la suite d'une longue lignée de prédécesseurs de la Compagnie de Marie, le bon Samaritain de l'Oeuvre de Loublande.
Son humilité et sa discrétion ne le mettaient guère en avant. C'est cependant lui qui plaida auprès des instances romaines la cause de Claire Ferchaud, gravement compromise par un prêtre vénal. Il obtint la messe quotidienne pour Claire et ses compagnes, ainsi que la réouverture par le Saint-Siège de leur chapelle au public, et fut propose pour en être le véritable aumônier, selon une directive du Cardinal Ottaviani, pro-préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi.
Malheureusement, l'atmosphère du concile Vatican II renforçant les oppositions intransigeantes de la Secrétairerie d'Etat, organisme politique du Saint-Siège, l'Évêché de Poitiers le frustra de son mandat. Ce qui l'empêcha d'accomplir sa mission en faveur de "la Messe Perpétuelle dans son rite intouché".
Derrière un bon sourire, il cachait cinq ans de déportation en Allemagne, les douleurs physiques qui en furent progressivement les conséquences et surtout d'immenses souffrances morales dues à des persécutions épiscopales (et même de la part de simples abbés) et à une injustice flagrante venant de très haut, qu'il embrassa comme une Croix sans dire un mot.
Puisse son abnégation faire réfléchir les responsables de l'Église et tout homme de bonne volonté ! Et, en même temps, ouvrir la voie à la Messe Perpétuelle, dont il était l'apôtre, en digne fils du Père de Montfort...
TitreHommage au Bon Père Hus - Apôtre de la Messe perpétuelle
Auteur MOUTON-RAIMBAULT (Claude)
ÉditeurPublications MC
Date de parution1 mai 1997
Nb de pages144
EAN 139782911252204
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)11
Largeur (en mm)150
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.23
Biographie
Claude MOUTON-RAIMBAULT (1932 - )
Claude MOUTON-RAIMBAULT (1932 - ) A partir de l'âge de 7 ans, il a été transplanté à l'autre bout de l'Algérie, dans le petit bled de Sédrata, dans le Constantinois, où il a passé une partie de son enfance. Après des études au lycée de Bône, puis au lycée de Constantine et au petit séminaire de cette même ville, il devint clerc de notaire, puis journaliste à La Dépêche de Constantine. Il aurait voulu faire une carrière littéraire, mais les événements d'Algérie en décidèrent autrement. Pour défendre sa province natale, il adhère au M.P.13 de Robert Martel. Ce qui le conduit à la clandestinité, à la prison, enfin à la présentation du livre La Contrerévolution en Algérie, en 1972. Il avait déjà publié, aux Editions Saint Michel, le Conte d'un clandestin, livre épuisé depuis longtemps.
Cette même année 1972, date de la mort de Claire Ferchaud, le voit journaliste à Nantes, après avoir exercé à Pau. Son arrivée dans l'Ouest français le conduit à mener une longue enquête sur l'expiatrice de Loublande et sur ses messages relatifs au Drapeau du Sacré-C œur et à la Messe Perpétuelle. En 25 ans, il publie cinq livres sur ce sujet. Mais il n'oublie pas sa province natale, avec Les Oranges de l'Exil (poèmes) et Notre-Dame de l'Atlas, où il consigne ses souvenirs. Parallèlement, il s'intéresse à la vie d'un jeune héros, Jean Collé et plaide la cause du Maréchal Pétain et du Général de Sonis.
Voir plus
Critique du libraire
La vie et les souffrances du grand défenseur du message de Loublande et de Sœur Claire, prêtre fidèle et zélé qui a du faire aux brimades de ses confrères et supérieurs.Le père Hus est décédé en 1992.