Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Jane Eyre

Référence : 109223
5 avis
Date de parution : 7 février 2019
Éditeur : 10-18 (EDITIONS)
Collection : LITT ETRANGERE
EAN 13 : 9782264073525
Nb de pages : 768
7.80
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié aujourd'hui
Voir la disponibilité en magasin

Description
Après une enfance éprouvante, Jane Eyre entre à 18 ans comme préceptrice au manoir de Thornfield Hall, pour s'occuper de la pupille du riche maître des lieux, Edward Rochester. Immédiatement conquise par le manoir perdu entre landes et bruyères, la jeune fille va également succomber au charme du sarcastique et ténébreux châtelain, malgré leur différence d'âge et de fortune. Des sentiments qui ne tarderont pas à être partagés.
Mais Thornfield Hall et son maître abritent un lourd secret.
Passion, mystère, coups de théâtre... Depuis sa publication en 1847, Jane Eyre a conquis toutes les générations de lecteurs. Chef-d'oeuvre romanesque, il offre l'inoubliable portrait d'une héroïne audacieuse et indépendante qui refuse de se soumettre à son destin dans l'Angleterre victorienne.
Traduit de l'anglais par Sylvère Monod
TitreJane Eyre
Auteur BRONTE (Charlotte)
Éditeur10-18 (EDITIONS)
Date de parution7 février 2019
Nb de pages768
CollectionLITT ETRANGERE
N° CollectionUGE 005423
EAN 139782264073525
PrésentationPoche
Épaisseur (en mm)32
Largeur (en mm)108
Hauteur (en mm)178
Poids (en Kg)0.38
Critique du libraire
" L'héroïne traverse toutes ces épreuves avec courage et grâce, sans grand souci des apparences, n'écoutant que sa conscience et son cœur " Notice rédigée à partir du tome deux des oeuvres majeures (Jane Eyre, Le Professeur, La chatelaine de Wildfell Hall) aux éditions Laffont, collection Bouquins . " Les éditions Robert Laffont ont entrepris de publier les oeuvres majeures d'Anne, Charlotte, Emily et Branwell Brontë, en trois volumes, dans la collection " Bouquins " . Les deux premiers tomes sont parus, le troisième le sera en 1992 . *** Dans le tome II, domine Jane Eyre, la jeune orpheline, pensionnaire de Lowood . Son histoire pathétique, qui emprunte maints traits à la vie de l'auteur, révèle le talent de Charlotte, de même que Le professeur, écrit de retour de Bruxelles . Enfin, c'est un roman moins connu que l'on lirait avec intérêt, La chateleine de Wildfell Hall, signé Anne Brontë . Chaque oeuvre est précédée d'une préface qui l'éclaire et la place dans son contexte . *** Le génie romanesque des soeurs Brontë réside peut-être dans leur habilité à dépeindre l'atmosphère enfiévrée, inquiétante parfois, de cette Angleterre pétrifiée par un protestantisme glacial . L'imagination débordante de ces trois filles de pasteur a enfanté des personnages et des intrigues captivantes, animés par les débats de l'âme . *** Cette édition, aussi utile que précieuse, constitue une bonne idée de cadeau de Noël . 14-15 ans . [ " Plaisir de Lire " , numéro 90 , Décembre 1991 ]
Les avis clients
Question / Réponse :
5/5 David Feutrie / Antoine .
.----. Merci pour le conseil de ce classique que j’ai lu il y a longtemps, dont je garde encore un très bon souvenir, et dont je comprends parfaitement le statut de classique. Toutefois, j’ai souvent entendu dire que les Brontë, en raison du peu d’hommes qu’elles ont côtoyées dans leur vie, en avaient une vision assez pessimiste. C’est un sentiment que j’ai pu ressentir en lisant plus « Le Professeur », mais moins dans « Jane Eyre ». Quel est votre avis sur la question ? ( Le 13 février 2021 ] Réponse d'Antoine : Dans ce roman, plus accompli, et de loin, que Le Professeur, Charlotte Brontë n’a pas une vision si pessimiste des hommes. Jane est d’abord persécutée par une femme, veuve d’un homme bon qui l’aimait. Au pensionnat, c’est avant tout le pasteur qui est odieux, plus que l’homme. Quant à Rochester, il a ses défauts mais ses maladresses, et même son terrible mensonge par omission, n’en font pas un homme odieux, au contraire. Il aime Jane avec sincérité et cet amour est très touchant. Nous sommes en réalité très loin d’un roman féministe. ( Le 28 février 2021 )
Jane Austen , George Elliot , Thomas Hardy ...
5/5 Patrice.
.----. Oui, ce XIXème siècle anglais a beaucoup à nous offrir. Je rajouterais également volontiers Elizabeth Gaskell et Anthony Trollope à la liste. Je n’ai encore jamais eu celui-ci mais je me le note pour cet été ! [ Le 20 février 2021 ]
Classique de la littérature anglaise
5/5 https://leslivresdantoine.com/
.----. Jane Eyre n’est pas une petite fille heureuse. Orpheline, recueillie par son oncle qui meurt peu après, elle vit au sein d’une famille qui ne l’aime pas. Elle supporte tout mais vers dix ans se révolte et dit à sa tante qu’elle est maltraitée, méprisée et que celle-ci ne respecte pas sa promesse de la traiter comme sa fille. Ce coup de sang la mène en pension mais révèle un caractère fort, exigeant et d’une haute élévation morale. Ce n’est pas pour adoucir son sort ni pour se venger qu’elle parle mais pour dénoncer ce qui n’est pas juste. On retrouvera cette exigence morale tout au long du roman. Une pension dans l’Angleterre du XIXème siècle ne peut guère être source de bonheur mais, grâce à l’amitié d’une camarade de classe, elle va apprendre la résignation, en attendant mieux. Elle grandit et devient enseignante, puis trouve une place dans une propriété pour s’occuper d’une petite fille, orpheline elle aussi, dont le tuteur est M. Rochester. Une étrange relation se noue entre l’institutrice et cet homme dur, froid, écorché vif. Des mystères habitent cette maison et le sombre passé de Rochester intrigue Jane qui est fascinée par cet étrange personnage. Il la demande en mariage. Elle est stupéfaite mais conquise. C’est alors que les mystères vont devenir des obstacles. Ce classique de la littérature anglaise vaut le détour. Le romantisme y est certes très présent et c’est pour cette raison que certains le qualifient de désuet ou démodé. En réalité, c’est un très beau roman. D’une maturité d’écriture remarquable, il manie avec adresse les rebondissements qui sont loin d’être anticipés par le lecteur et celui-ci se laisse volontiers surprendre. Comme ses sœurs, Charlotte Brontë eut du mal à se faire publier. Mais la morosité de sa vie fut un ardent aiguillon. Car à l’instar de Jane Eyre, Charlotte eut une vie difficile. Orpheline très tôt, elle vécut dans une triste maison et une lande désolée. Elle s’y promènera souvent et ses superbes descriptions de la nature anglaise et de son climat redoutable en sont directement issues. Les analyses psychologiques sont également très réussies, y compris des personnages secondaires. La description du jeune pasteur St.-John et de son égoïsme forcené camouflé sous des apparences de sainteté est remarquable. Les aimables lecteurs de ce blogue savent que le XIXème siècle anglais y est très présent. De Jane Austen (Orgueil et préjugés, Persuasion) à George Elliot (Le Moulin sur la Floss, Middlemarch) en passant par Thomas Hardy (Les Forestiers) ou Charlotte Brontë, c’est une très belle littérature que nous offrent nos voisins d’Outre-Manche et beaucoup reste à dire. [ Publié par " Les livres d'Antoine " le 13 février 2021 ]
Un grand classique !
5/5 Plaisir de Lire .
.----. Un grand classique de la littérature anglaise ! Il faut avoir lu Jane Eyre pour avoir une idée de la qualité d'écriture de Charlotte Brontë et plonger avec délice dans le monde romantique de l'Angleterre du XIX° siècle . On y retrouve cette atmosphère brumeuse, ces personnages tout droit sortis d'un tableau anglais, et toutes les passions : maltraitance, jalousie, scandale, folie, amour - platonique ou non - , il y en a pour tous les goûts . L'héroïne traverse toutes ces épreuves avec courage et grâce, sans grand souci des apparences, n'écoutant que sa conscience et son cœur . POUR QUI CE LIVRE ? : Lecture féminine, pour découvrir la littérature anglaise ; à partir de 16 ans . [ " Plaisir de Lire " , numéro 187 , mars 2019 ]
Il faut surveiller les différentes éditions !
3/5 https://123loisirs.com/
.----. Attention cette note a été rédigée à partir de l'édition : Le Livre de Poche Jeunesse 2010 (réédition) - Classique Collège - 316 pages . Petite orpheline de 10 ans, Jane est maltraitée dans la maison de sa tante Mrs Reed, qui l'a recueillie à contrecœur : après une scène particulièrement pénible et traumatisante pour la fillette, Mrs Reed l'envoie en pension dans un sinistre établissement réservé aux jeunes filles pauvres et orphelines : à Lowood, Jane trouvera à défaut du confort, et malgré la rudesse de certains professeurs l'affection et le soutien dont elle a tant besoin. Son éducation achevée, elle se met à la recherche d'un emploi de gouvernante et entre au service d'Edouard Rochester, au manoir de Thornfield, où est élevée sa pupille, la petite Adèle. L'apparence rude et le caractère difficile de Rochester n'empêchent par Jane d'en tomber profondément amoureuse. Cependant les couloirs de Thornfield semblent dissimuler de biens étranges et inquiétants secrets : quel est ce rire sombre et sans joie que Jane surprend dans la nuit ? Bien que ce ne soit malheureusement pas indiqué sur la jaquette du livre, cette traduction publiée dans la collection « Classique collège » abrège le célèbre roman de Charlotte Brontë : cette œuvre exceptionnelle pour la description du combat entre la passion amoureuse et le devoir moral, dans une atmosphère quasi fantastique perd certainement de sa puissance, mais devient en même temps plus accessible. Néanmoins, on ne peut que recommander de lire, plus tard peut-être, la traduction intégrale, stupéfiante quand on sait que Charlotte Brontë, âgée d'une trentaine d'années conçut cette œuvre alors qu'elle n'avait jamais quitté le presbytère paternel. PS : 123loisirs : Qui sommes-nous ? Douze lectrices passionnées : Clémence, Sylvane, Hélène, Élisabeth, Gaëlle, Alexia, Isabelle, Stéphanie, Clotilde, Sybille, Aude, Alix et Claire sous la houlette de Valérie. Infirmières, enseignantes, bibliothécaires, éducatrices, elles mettent leurs compétences au service des lecteurs. De jeunes critiques lisent les livres en avant-première et donnent leur avis