Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Je servais Lucifer sans le savoir

Référence : 86519
3 avis
Date de parution : 1 août 2016
EAN 13 : 9782740319598
Nb de pages : 204
16.50
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié aujourd'hui
Voir la disponibilité en magasin

Description
"Si j'ai pu mettre fin à mon ascension au sein de la franc-maçonnerie, c'est grâce à la lumière de la foi chrétienne retrouvée. Comme la plupart des francs-maçons, je n'avais pas mesuré les conséquences de ce parcours initiatique, absorbé par la philosophie du groupe auquel j'avais prêté serment."
Celui qui a choisi de rendre le bien pour le mal en se mettant au service des malades s'appuie maintenant sur l'Eglise ; il peut donc désormais rendre compte de l'emprise occulte que peut exercer, progressivement, la franc-maçonnerie sur ses membres.
Quel est le sens de ces innombrables symboles - tablier, Pavé mosaïque, Chaîne d'union - qui émaillent les rituels des réunions initiatiques ? Pourquoi les textes maçonniques eux-mêmes font-ils appel à Lucifer et à Tubal-Caïn ? Comment expliquer les énergies ressenties en lien avec les frères décédés ? Qui est ce Christ du 18e degré ? Etc.
Après 24 années d'allégeance, poursuivant la clef de la connaissance et du secret en se libérant de tout "dogme", l'auteur revient ici sur les dangers de l'ésotérisme maçonnique, son influence sociétale au sein de la politique et son "objectif multiséculaire" de transformer les mentalités au nom du "bonheur de l'humanité".
TitreJe servais Lucifer sans le savoir
Auteur ABAD-GALLARDO (Serge)
ÉditeurPIERRE TEQUI (EDITIONS)
Date de parution1 août 2016
Nb de pages204
EAN 139782740319598
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)16
Largeur (en mm)135
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.12
Les avis clients
Relativisme ?
5/5 Action familiale et scolaire .
.----. L'auteur insiste sur le relativisme idéologique et la puissance magique des rituels maçonniques, alors même que beaucoup de franc-maçons ne sont pas conscients de l'effet des rituels ; l'influence luciférienne subreptice, se fait sentir peu à peu au cours de la progression des diverses initiations aux différents grades. C'est peu à peu que l'initié s'écarte du chemin de Dieu, de la seule et unique vérité sous l'effet des symboles, rites, discours, mots d'ordre... De remarquables exemples et explications jalonnent le témoignage de l'auteur. Le relativisme devient le seul guide qui conduit à une inversion des valeurs. La franc-maçonnerie pousse ses adeptes à être totalement autonomes, à définir eux-mêmes leurs propres lois. Cela n'est possible que sous l'emprise de l'orgueil qui est le propre de Lucifer. Les rituels l'affirment, les références données par l'auteur sont sans ambiguïté. Des " planches " maçonniques appuient ses affirmations : " Le travail du serpent sagesse consiste à libérer l'homme de l'asservissement du joug de la foi qui le maintient dans les ténèbres de l'ignorance et lui donner accès à la connaissance ". La franc-maçonnerie : une religion ? Pour l'auteur, il n'y a aucun doute. La Constitution d'Anderson le dit. Wirth, grand initié l'affirmait : " Ayons le courage de nous dire religieux ". Vincent Peillon en est obsédé, pardon, possédé. Elle est un système de pensée métaphysique, avec ses rituels, croyances, adeptes, aux prétentions universalistes. " L'acte de rébellion ( d'Adam ) permet à l'homme une amélioration sous forme de réintégration de sa propre divinité ", affirmait un frère lors d'une planche. C'est la religion de Satan, de l'homme qui se fait dieu. Voilà un livre qui se lit facilement et illustre Connaissance élémentaire de la Franc-Maçonnerie d'Arnaud de Lassus . [ Signé YT dans le numéro 250 - avril 2017 ]
Les buts réels ?
5/5 Action familiale et scolaire ( AFS)
.----. L'idéologie sociale maçonnique découle directement des fondements rituels de la secte. C'est la deuxième leçon à tirer de la lecture de ce livre. Comme le souligne l'auteur dans ses entretiens, l'entrée en FM est un contrat bilatéral, mais dont les buts réels de l'une des parties sont méconnus de l'aspirant qui, " des ténèbres cherche à atteindre la lumière ". Lucifer, invoqué en loge comme le porteur de lumière relégué par l'Eglise obscurantiste au rang de démon, s'en chargera. ( suite ... )
Toutes les réformes de société sont élaborées en loge !
5/5 Action familiale et scolaire ( AFS)
.----. En 2014, l'auteur a publié " J'ai frappé à la porte du temple". Témoignage, citations venues des loges, extraits de " planche " ( exposé fait en loge ), propos de hauts gradés, extraits de rituels illustrent le titre. L'intérêt du livre est double, décrivant l'action politique de la franc-maçonnerie ( FM ) et l'idéologie luciférienne qui l'inspire. Tout d'abord il confirme l'influence de la FM dont l'objectif est de changer la société et d'en modifier les fondements sociaux. Le témoignage livré rejoint celui de Pierre Simon, ancien grand maître de la GLF ( Grande Loge de France ) qui expliquait dans son livre " De la vie avant toute chose " la bataille ( sic ) pour changer les mentalités en faveur de la contraception. Evoquant le rôle des francs-maçons, le Nouvel Observateur du 2 janvier 2013 notait : " De la défense de la laïcité au mariage gay, en passant par le droit de vote des immigrés, ils tentent d'influer sur les réformes ". Au sujet de l'euthanasie, l'auteur démontre qu'il ne s'agit pas seulement de " tenter d'influer " mais que les termes qui modifient le code de la santé publique reprennent mot pour mot les termes utilisés dans des planches maçonniques qui datent de 2004. Toutes les réformes de société sont élaborées en loge. Fred Zeller affirmait que les frères ont vocation à porter au Parlement les idéaux maçonniques. [ suite ... ]