Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

Joseph-Louis Guérin - Séminariste, Zouave Pontifical, mort en odeur de sainteté

Référence : 95428
3 avis
Date de parution : 20 avril 2018
Auteur : ALLARD (Julien)
Éditeur : EDILYS (EDITIONS)
EAN 13 : 9791094912508
Nb de pages : 262
17.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Les Zouaves Pontificaux ! Ces héros chrétiens qui se sont élancés au secours de l'Église romaine, menacée d'invasion par des Garibaldiens et des Piémontais ! Rien ne leur a manqué, dans cette lutte où la conjuration anti-chrétienne réussit à arracher à la papauté ses États pontificaux : La Moricière, le vainqueur africain venu mettre son épée au service de Pie IX ; les cinq frères de Charette, dont le nom servit de drapeau durant cette épopée de dix années ; le général de Pimodan, mort sur le champ de bataille de Castelfidardo, à la tête d'une poignée de héros combattant à 3 contre 10 ; et, parmi ces martyrs de la sainte cause, un saint : Guérin. Séminariste nantais, Joseph-Louis Guérin, pendant ses grandes vacances de 1860, rejoint à Rome les volontaires Franco-Belges. Blessé mortellement à Castelfidardo, après sa mort, les miracles ont fleuri sur sa tombe, mais une tentative de béatification était alors politiquement incorrecte...
Cette biographie publiée en 1861 s'appuie sur la correspondance de Guérin, que l'abbé Allard a mise en valeur pour nous faire découvrir, sous une écorce très ordinaire, une âme d'exception.
Réédition illustrée et augmentée.
TitreJoseph-Louis Guérin - Séminariste, Zouave Pontifical, mort en odeur de sainteté
Auteur ALLARD (Julien)
ÉditeurEDILYS (EDITIONS)
Date de parution20 avril 2018
Nb de pages262
EAN 139791094912508
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)19
Largeur (en mm)140
Hauteur (en mm)200
Poids (en Kg)0.32
Critique du libraire
A partir de 15 ans  

"Cet ouvrage permet de rendre justice à ce héros."
Les avis clients
Cet ouvrage permet de rendre justice à ce héros.
5/5 https://www.medias-presse.info/
.----. Les éditions Edilys ont publié plusieurs excellents ouvrages consacrés à un sujet qui reste méconnu : les Zouaves Pontificaux. Le livre que nous vous présentons aujourd’hui est une réédition augmentée. Il a été publié pour la première fois en 1860 sous la plume de l’abbé Julien Allard (1815-1887), chanoine de la cathédrale de Nantes. Sa réédition est augmentée d’une préface et de notes de Laurent Gruaz, docteur en histoire religieuse et chercheur au Laboratoire Historique Rhône-Alpes, auteur d’une thèse sur les officiers français des Zouaves Pontificaux. Joseph-Louis Guérin, garçon enjoué d’aspect plutôt chétif, a quitté le grand séminaire de Nantes pour rejoindre l’Italie et répondre à l’appel de Pie IX à la neuvième croisade, comme des milliers de jeunes venus de toute la France, de Belgique et de nombreux autres pays d’Europe, ainsi que des Etats-Unis et du Canada. Par ses origines, sa formation et son engagement, Guérin est fort représentatif du renouveau catholique de la première moitié du XIXème siècle. Il a grandi dans une foi profonde et des principes religieux stricts, et s’est engagé parmi les premiers pour rejoindre l’armée du pape, d’abord dans le Corps des Croisés de Cathelineau, avant d’être versé dans celui des Tirailleurs Franco-Belges qui, une fois licencié au 31 décembre 1860, devait former le noyau des Zouaves Pontificaux. Cet ouvrage dépeint donc avec réalisme la vie de Joseph-Louis Guérin, né en 1838 et décédé le 30 octobre 1860 à l’hôpital d’Osimo, des suites d’une balle reçue en pleine poitrine à la bataille de Castelfidardo le 18 septembre 1860. Son corps, ramené en France, fut enterré à la maison de campagne du Grand Séminaire de Nantes. Le Pape Pie IX le qualifia de “jeune homme si courageux, qui a succombé vaillamment pour la défense des droits de l’Eglise Romaine“. L’ouvrage de l’abbé Allard se referme sur deux chapitres richement détaillés évoquant pour l’un les obsèques de Guérin, pour l’autre l’immense ferveur populaire dont il jouit aussitôt après son inhumation. Une quarantaine de faits miraculeux ont été couchés sur le papier dans les années qui ont suivi sa mort, dans le cadre d’une enquête diocésaine de réputation de sainteté. Le procès en béatification du jeune thaumaturge ne s’est hélas jamais ouvert et l’enquête a peu à peu été abandonnée dans le contexte d’une France républicaine d’après-guerre de plus en plus laïque et de plus en plus éloignée des soldats du Pape et de leurs combats. Les Zouaves Pontificaux avaient été la “mauvaise conscience” du gouvernement français qui, en 1860, était peu enclin à la présence de compatriotes au sein d’un corps de volontaires catholiques. Ils sont ensuite devenus après la guerre de 1870 des anciens combattants encombrants avec les Volontaires de l’Ouest jugés trop catholiques pour la nouvelle République. La béatification d’un des leurs était alors jugée délicate. Cet ouvrage permet de rendre justice à ce héros. [ Publié par Ex Libris le 11 septembre 2020 ]
Mort chrétienne !
5/5 Lecture et Tradition .
.----. Tout au long de sa vie il fut l'ami sur lequel on pouvait compter. Il était infatigable, intrépide, toujours content et aimé de tous, de ses compagnons bien sûr, mais aussi de ses supérieurs. Blessé mortellement à Castelfidardo, le 18 septembre 1860, il se retrouva, parmi tant d'autres, dans un hôpital de campagne. On l'y soigna, mais son état empira. Tous ceux qui eurent la grâce de l'approcher purent admirer sa patience, son courage et son sourire dans la souffrance et les douleurs, sa charité pour son prochain... sans oublier sa grande délicatesse dans ses lettres envers ses chers parents - il était fils unique. Sa mort enfin fut des plus édifiantes. Les pages qui y sont consacrées présentent le type même d'une mort chrétienne, pleine de confiance, d'abandon, de sacrifices et de prières. A partir de 15 ans. [ " Les cadeaux de Tante Anne, la bibliothèque des petits chouans ", numéro 92 nouvelle série - décembre 2018 de " Lectures et Tradition " Notre revue est un bulletin littéraire contrerévolutionnaire, qui parait depuis 1966. Vous pouvez consulter tous les numéros sur ce site et le plus souvent ils seront encore disponibles ]
Le devoir d'état !
5/5 Lecture et Tradition .
.----. Avec une préface de Laurent Gruaz. Dans cet ouvrage, les jeunes et moins jeunes seront enthousiasmés et édifiés par la conduite exemplaire de Joseph-Louis Guérin. Une vie courte - il est mort à 22 ans, le 28 octobre 1960 - mais remplie de labeurs et caractérisée par l'exact accomplissement, en chaque chose, de son devoir d'état : prières, œuvres charitables, études, et enfin, combats sous l'uniforme de zouave pontifical, au temps où les âmes généreuses revêtaient cette livrée pour la défense des Etats du Pape. La vertu particulière de notre héros fut son humeur égale, en toutes circonstances, témoignant d'une grande patience et d'une joie inébranlable, sereine et communicative, de l'école à l'armée, en passant par le séminaire. ( suite ... )