Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

La Bastille - Mystères et secrets d'une prison d'Etat

Référence : 87567
2 avis
Date de parution : 25 août 2016
EAN 13 : 9791021020511
Nb de pages : 400
22.90
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Epuisé chez l'Editeur
Voir la disponibilité en magasin

Description
On le sait, c'est l'émeute populaire du 14 juillet 1789 qui a vraiment déclenché la Révolution française. Que les insurgés parisiens s'en soient pris à cette vieille forteresse du Moyen Age devenue prison d'Etat en dit long sur sa sinistre réputation. N'a-t-elle pas accueilli d'innombrables prisonniers politiques, dissidents religieux, écrivains insolents, sans oublier le tout-venant de la grande criminalité et jusqu'aux fils de (bonne) famille ? De Fouquet à la Brinvilliers, de Voltaire à Beaumarchais, du Masque de fer au marquis de Sade, du roi de l'évasion Latude à plusieurs illustres courtisanes, l'histoire de la Bastille est un véritable raccourci de l'histoire de France.
Même si le régime carcéral n'avait le plus souvent rien à voir avec celui de nos modernes prisons (on y mangeait en général fort bien et on y avait parfois des appartements plutôt que des cellules), la forteresse du faubourg Saint-Antoine avait fini par devenir un symbole. Aujourd'hui encore : une Bastille à prendre, n'est-ce pas dans le langage courant une oppression à supprimer ? Jean-Christian Petitfils, notre meilleur historien de l'Ancien Régime, biographe de Louis XIII, de Louis XIV, de Louis XVI, enquêteur sagace sur l'assassinat d'Henri IV, sur l'affaire des Poisons ou sur le Masque de fer, nous montre une Bastille bien éloignée des clichés habituels.
Reposant sur une lecture scrupuleuse des archives, il nous donne aussi un véritable roman d'aventure où le burlesque côtoie le spectaculaire, où le pittoresque l'emporte parfois sur le pathétique, où l'intrigue misérable se mêle à la grande politique, où de multiples personnalités, certaines inconnues, d'autres fameuses, apparaissent sous un jour inattendu.  
Jean-Christian Petitfils est l'un des historiens français les plus célèbres d'aujourd'hui et est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages d'histoire dont de nombreuses biographies, dont Jésus (Fayard, 2011), a connu un prodigieux succès.
TitreLa Bastille - Mystères et secrets d'une prison d'Etat
Auteur PETITFILS (Jean-Christian)
ÉditeurTALLANDIER (EDITIONS)
Date de parution25 août 2016
Nb de pages400
EAN 139791021020511
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)31
Largeur (en mm)145
Hauteur (en mm)215
Poids (en Kg)0.54
Biographie
Critique du libraire
« Jean-Christian Petitfils est connu pour être un historien de la période de l'Ancien Régime avec plusieurs ouvrages (Les rois Bourbon de Henri IV à Louis XVI, Fouquet, Lauzun, Mme de Montespan...), parmi lesquels figure La Bastille. Mystères et secrets d'une prison d'État, qu'il décrit d'une façon bien éloignée de celle des clichés habituellement restrictifs et un peu superficiels. Il se présente comme un roman d'aventure peuplé de nombre d'acteurs qui lui donnent son caractère burlesque, spectaculaire, pittoresque ou pathétique et apparaissent sous un jour bien inattendu. Les prisonniers de la forteresse sont l'illustration d'un éventail des composantes de la société de l'Ancien Régime : " dissidents religieux, écrivains insolents, membres de la pègre et même fils de (bonne) famille " »  

Jérôme Seguin, dans Lectures Françaises n° 740 (décembre 2018)
Les avis clients
Histoire d'un Léviathan carcéral
5/5 Politique Magazine
Le talent de Jean-Christian Petitfils, son goût pour le décryptage des énigmes nous valent ici un ouvrage passionnant, émouvant, parfois drôle, riche en mystères, qui se termine en tragédie, comme on le sait, le 14 juillet 1789. Énorme et sombre forteresse médiévale, utilisée dès le début du XVe siècle comme prison d'État, la Bastille traverse les siècles, emportant dans ses flancs ténébreux un peuple de prisonniers, traités avec des égards très différents selon leur condition sociale et leur proximité avec le pouvoir royal qui dispose de manière discrétionnaire de leur incarcération et de sa durée. L'un des grands intérêts de cet ouvrage tient à ce que l'auteur éveille et maintient l'intérêt du lecteur au fil de multiples anecdotes allant du misérable au réjouissant, sans pour autant nous éloigner de la grande histoire, à laquelle la Bastille appartient également. En effet, l'auteur ne nous laisse pas oublier par l'évocation des malheurs des plus humbles, des étourdissantes évasions des Chabannes, Bucquoy, Latude racontées avec verve et maints détails très vivants, l'autre face de ce monument si étroitement lié à l'Ancien Régime : avec Jean-Christian Petitfils, nous sommes amenés à méditer sur la dérive de la justice paternelle du roi vers l'arbitraire administratif, élément de cristallisation de la révolte et de la haine qui feront exploser la vieille monarchie capétienne. Politique Magazine, n°155, octobre 2016 <p align="right">C.W <a href= http://www.politiquemagazine.fr/ target=_blank>www.politiquemagazine.fr</a>
Aspects inconnus jusqu'alors!
4/5 Plaisir de Lire
.----. La Bastille, de triste réputation, devint le symbole de l'Ancien Régime renversé. Mais elle était bien plus que cela, et J.-Ch. Petitfils nous en fait découvrir tous les aspects inconnus jusqu'alors. Ses prisonniers, célèbres ou non, les différents styles de vie que l'on pouvait y mener, de la pire réclusion au plus parisien des salons, les évasions, et la fin qu'on lui connaît... POUR QUI CE LIVRE ? Pour les passionnés d'histoire, à partir de 18 ans. [ numéro 177-178, septembre-décembre 2016 de " Plaisir de Lire " ( 31 rue Godot de Mauroy, 75009, Paris ) Vous pouvez demander un spécimen de cette revue trimestrielle de " Littérature et vie chrétienne " de la part de " Chiré " ]