Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

La charité dans la vérité - Caritas in veritate

Référence : 21541
1 avis
Date de parution : 1 février 2013
Auteur : BENOIT XVI
EAN 13 : 9782351170489
Nb de pages : 192
6.90
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 24 juin
Voir la disponibilité en magasin

Description
"Seule la charité, éclairée par la lumière de la raison et de la foi, permettra d'atteindre des objectifs de développement porteurs d'une valeur plus humaine et plus humanisante".
Thèmes : Vérité - bien commun - droits de l'homme - crise économique - sous-développement - inégalité - aide des États - développement économique - protection
sociale - organisations syndicales - mobilité du travail - ONG - accueil de la vie - liberté religieuse - responsabilité - justice - solidarité - principe de gratuité - partage des biens - business ethics - coopération - solitude et pauvreté - développement humain intégral - technicisation - développement économique
TitreLa charité dans la vérité - Caritas in veritate
Auteur BENOIT XVI
ÉditeurPIERRE TEQUI (EDITIONS)
Date de parution1 février 2013
Nb de pages192
EAN 139782351170489
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)10
Largeur (en mm)105
Hauteur (en mm)205
Poids (en Kg)0.18
Critique du libraire
Préface de Mgr Marc Aillet. Edition commentée par Denis Sureau.
Les avis clients
Problèmes sociaux ?
4/5 http://petrus-angel.over-blog.com/
.----. Une encyclique consacrée aux problèmes sociaux intitulée Caritas in Veritate (L'amour dans la Vérité) signée par le pape le 29 juin 2009 a été rendue publique le 7 juillet. Elle traite du développement humain intégral, et aborde notamment la question de la fraternité et du développement économique en liaison avec la société civile, ainsi que le développement des peuples et le respect de l'environnement. Ces questions sont abordées d'une façon globale, comme le montre cet extrait de l'encyclique : « La faim ne dépend pas tant d’une carence de ressources matérielles, que d’une carence de ressources sociales, la plus importante d’entre elles étant de nature institutionnelle. Il manque en effet une organisation des institutions économiques qui soit en mesure aussi bien de garantir un accès régulier et adapté du point de vue nutritionnel à la nourriture et à l’eau, que de faire face aux nécessités liées aux besoins primaires et aux urgences des véritables crises alimentaires, provoquées par des causes naturelles ou par l’irresponsabilité politique nationale ou internationale. Le problème de l’insécurité alimentaire doit être affronté dans une perspective à long terme, en éliminant les causes structurelles qui en sont à l’origine et en promouvant le développement agricole des pays les plus pauvres à travers des investissements en infrastructures rurales, en systèmes d’irrigation, de transport, d’organisation des marchés, en formation et en diffusion des techniques agricoles appropriées, c’est-à-dire susceptibles d’utiliser au mieux les ressources humaines, naturelles et socio-économiques les plus accessibles au niveau local, de façon à garantir aussi leur durabilité sur le long terme. Tout cela doit être réalisé en impliquant les communautés locales dans les choix et les décisions relatives à l’usage des terres cultivables ». [ Publié le 6 JANVIER 2023 ] P.S. : Petrus Angel ? : Blog d'information politique, sociale, culturelle, de détente