Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

La contrerévolution en Algérie (Broché)

Référence : 7759
16 avis
Date de parution : 10 septembre 1973
EAN 13 : 9782851901194
Nb de pages : 680
18.30
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié aujourd'hui
Voir la disponibilité en magasin

Description
Ce livre est un livre de combat. Il retrace l'épopée d'un groupe de Chouans qui, sous la conduite de Robert Martel, se lancèrent dans l'action non seulement pour défendre l'Algérie française, mais surtout pour redonner une âme chrétienne à la France. Voici dix ans que l'Algérie a été provisoirement détachée du patrimoine national. Durant ces dix années, les adeptes de la Révolution ont écrit des quantités d'ouvrages qui tendent à classer les Français d'Algérie dans l'une ou l'autre des subversions, F.L.N. ou O.A.S., communiste ou capitaliste, terroriste ou contre-terroriste. Or, ce jeu subtil, téléguidé par le pouvoir en place, lui-même sous la coupe de puissances occultes, pour la liquidation de l'Empire français, la constitution de grands ensembles antinaturels et la promotion d'un syncrétisme religieux, a été démasqué par les contre-révolutionnaires venus aujourd'hui d'Afrique. Le masque a été arraché non pas en théorie, dans des salons d'intellectuels, mais en pratique, dans la rue. 6 février 1956, 13 mai 1958, 24 janvier 1960, 22 avril 1961 : autant de dates qui jalonnèrent le martyre de l'Algérie et auxquelles la Contrerévolution se trouva étroitement mêlée. Les "Pieds-Noirs" retrouveront ici l'histoire de l'U.F.N.A., du C.R.F., du M.P. 13. Ils revivront le 13 mai, les barricades, le putsch, l'O.A.S., mais en méditant sur... le dessous des cartes. Les Français de Métropole, intoxiqués bien souvent par une propagande mensongère, ouvriront les yeux sur cet aspect trop méconnu du drame algérien. Ils verront aussi comment la défense de l'Algérie française était liée à la défense de la paysannerie française, du petit et moyen commerce, de la libre entreprise. Les catholiques et tous les hommes de bonne foi comprendront que le Sacré-Coeur du Père de Foucauld ait rejoint le Sacré-Coeur de la Vendée militaire. Alors, dans une communion totale, tous connaîtront mieux l'adversaire à abattre pour construire l'avenir. Tel est le message que, fort de son expérience, la Contrerévolution veut maintenant lancer.
TitreLa contrerévolution en Algérie (Broché)
Auteur MARTEL (Robert) , MOUTON (Claude , présenté par)
ÉditeurDIFFUSION DE LA PENSEE FRANCAISE
Date de parution10 septembre 1973
Nb de pages680
EAN 139782851901194
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)36
Largeur (en mm)140
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.76
Biographie
Pierre CHATEAU-JOBERT (1912-2005)
Pierre CHATEAU-JOBERT (1912-2005) Colonel, né à Morlaix (Finistère), le 3 février 1912. Officier d'artillerie à l'origine, blessé pendant la campagne de France, il rejoignit l'Angleterre (juillet 1940)... Voir plus
Critique du libraire
Présenté par Claude Mouton. "Le combat de Robert Martel et de ses amis". Pour le renouveau de la France, réplique à 1789. De l'Algérie française à l'invasion soviétique.
Ce livre retrace l´épopée d´un groupe de Chouans qui, sous la conduite de R. Martel, se lancèrent dans l´action non seulement pour défendre l´Algérie française, mais surtout pour redonner une âme chrétienne à la France. 

Robert Martel, le chouan de la Mitidja, reste particulièrement calomnié, une belle étude a été publiée par Claude Mouton-Raimbault dans le numéro 779-mars 2022 de Lectures Françaises sous le titre : " 2001... 2014... 2018... 2021... Après Le Monde, El Watan s'acharne contre Robert Martel ".
Les avis clients
Entretien pour Lecture et Tradition :
5/5 Jacques d'Arnoux
.----. Je crois savoir que vos lectures sont surtout d'ordre spirituel et pourtant vous vous tenez au courant de l'actualité ; quel est l'ouvrage récent qui a retenu votre attention ? Sans hésitation, celui de Robert Martel ; le dramatique récit de son authentique combat est inoubliable ; de tout ce qu'on écrivit sur notre Province de l'Algérie, c'est la CONTREREVOLUTION de Robert Martel qui m'a marqué et ému . Mais c'est au tout début de ce drame que nous étions déjà en relations épistolaires ; c'est ainsi que j'ai pu suivre son combat héroïque dès le début. Ce n'est que bien plus tard qu'il nous fut possible de nous rencontrer et de nous épancher. Il compte parmi mes plus précieux amis et son immense dévotion au Sacré-Cœur a encore resserré nos liens. Il est un vivant exemple de courage pour les jeunes qui devront à leur tour affronter de terribles épreuves si le monde s'obstine à ne pas se convertir . [ Entretien avec Jacques d'Arnoux dans le numéro 71 - juin, juillet 1978 de notre revue Lecture et Tradition ] ]
Colonel Château-Jobert
5/5 Lectures Françaises .
.----.C'est là un livre exceptionnel par le clair exposé des problèmes fondamentaux concernant la présence de la France en Algérie, par les explications étonnamment logiques qu'il donne du non aboutissement de l'action de l'OAS. Parfois, on a souvent été dur à l'égard de certains, mais en réalité, il a vu juste, dans une époque qui allait bien au-delà des circonstances du moment ". [ Extrait du livre " Feux et lumière sur ma trace " cité dans la chronique nécrologique De Jean-Jacques Susini du numéro 726 - octobre 2017 de " Lectures Françaises " ]
Comme pas un ne l'a fait !
5/5 La Contre-Réforme catholique
.----. La " Contrerévolution en Algérie ". Je n'ai pas pris parti pour le MP13, ni pour Martel que je ne connais pas, ni pour l'OAS. Je vous ai recommandé de lire ce livre. Avant de m'en dire votre étonnement, si vous le lisiez ? Des lettres fort importantes me sont parvenues à ce sujet ; l'une d'elles est anonyme. Cela, je ne puis ni le comprendre ni l'admettre... Ce livre est à lire parce qu'il explique les événements d'Algérie comme pas un ne l'a fait jusqu'à ce jour. [ Abbé Georges de Nantes " La Contre-Réforme Catholique au XXe siècle " numéro 70 - juillet 1973 ]
Le meilleur livre sur la guerre d'Algérie.
5/5 Bibliothèque de combat (14/08/2015)
.----. Le meilleur livre sur la Guerre d’Algérie : Ce livre est un livre de combat. Il retrace l’épopée d’un groupe de Chouans qui, sous la conduite de Robert Martel, se lancèrent dans l’action non seulement pour défendre l’Algérie française, mais surtout pour redonner une âme chrétienne à la France. Voici dix ans que l’Algérie a été provisoirement détachée du patrimoine national. Durant ces dix années, les adeptes de la Révolution ont écrit des quantités d’ouvrages qui tendent à classer les Français d’Algérie dans l’une ou l’autre des subversions, F.L.N. ou O.A.S., communiste ou capitaliste, terroriste ou contre-terroriste.Or, ce jeu subtil, téléguidé par le pouvoir en place, lui-même sous la coupe de puissances occultes, pour la liquidation de l’Empire français, la constitution de grands ensembles antinaturels et la promotion d’un syncrétisme religieux, a été démasqué par les contre-révolutionnaires venus aujourd’hui d’Afrique.Le masque a été arraché non pas en théorie, dans des salons d’intellectuels, mais en pratique, dans la rue. 6 février 1956, 13 mai 1958, 24 janvier 1960, 22 avril 1961 : autant de dates qui jalonnèrent le martyre de l’Algérie et auxquelles la Contrerévolution se trouva étroitement mêlée.Les « Pieds-Noirs » retrouveront ici l’histoire de l’U.F.N.A., du C.R.F., du M.P. 13. Ils revivront le 13 mai, les barricades, le putsch, l’O.A.S., mais en méditant sur. le dessous des cartes. Les Français de Métropole, intoxiqués bien souvent par une propagande mensongère, ouvriront les yeux sur cet aspect trop méconnu du drame algérien. Ils verront aussi comment la défense de l’Algérie française était liée à la défense de la paysannerie française, du petit et moyen commerce, de la libre entreprise.Les catholiques et tous les hommes de bonne foi comprendront que le Sacré-Cœur du Père de Foucauld ait rejoint le Sacré-Cœur de la Vendée militaire. Alors, dans une communion totale, tous connaîtront mieux l’adversaire à abattre pour construire l’avenir. Tel est le message que, fort de son expérience, la Contrerévolution veut maintenant lancer. . ----- . . ******** . . ----- . Citations : « Avec de Gaulle au pouvoir, nous allons perdre l’Algérie, et ensuite nous perdrons la France. » (Robert Martel – 1958) .*****. « Nous ne voulons pas que la France redevienne la Fille aînée de l’Église ! » (Jules Moch, ministre socialiste et franc-maçon, le 17 mai 1958) .*****. « Lorsque, par nos sacrifices, nous aurons abattu cette république laïque et maçonnique, alors la vraie France surgira, auréolée de son passé de gloire, reprenant le cours sacré de son Histoire ; et les peuples reconnaîtront en elle ce qu’elle est et doit rester en réalité : le pilier solide de la civilisation chrétienne, la protectrice des vraies libertés humaines. » (Robert Martel , 1961)
Signé : @ Trahoir le 5 août 2009.
5/5 Le salon beige .
.----.Réponse sur l' O.A.S. : Le chouan de la Mitidja, Robert Martel, n'a pas avoué cela : il a dit que l'OAS a été manipulé par le pouvoir en place... Lui-même, quoiqu'à l'origine de ce mouvement, a toujours prôné la contrerévolution et a très rapidement vu juste dans les événements d'Algérie, d'où son écartement rapide par les « patrons » de l'OAS. Je recommande la lecture de _La Contrerévolution en Algérie_ de C. Mouton (édition de Chiré 1972, réédité en 1973 ) qui est un condensé de son histoire et surtout de tout ce qu'il ne faut PAS faire quand on combat la révolution. Cela montre avec une très grande précision que lorsque l'on emploie les méthodes de la révolution, on perd à tous les coups ! TOUS les contrerévolutionnaires devraient avoir lu ce livre. [ Rédigé par : PK | 5 août 2009 12:38:29 )
Le livre ...
5/5 Lectures Françaises / 1972.
.----. Ce gros volume -- près de 700 pages -- pourrait aussi bien s'intituler : " Un chouan de la Mitidja ". C'est, en effet, un livre consacré au combat politique que M. Robert Martel, colon algérien et militant de la tradition catholique et nationale, a mené en Algérie, puis en France. L'ouvrage retrace les évènements des années 1956-1962. A ce titre, il est une contribution de tout premier ordre à l'histoire de la guerre d'Algérie et de l' O.A.S. L'auteur, M. Claude Mouton, explique le comportement de M. Robert Martel, animateur d'une Chouannerie outre-Méditerranée, qui ne bornait pas son action à une défense inconditionnelle de l'Algérie française, mais qui luttait " surtout pour redonner une âme chrétienne à la France ". ( numéro 188 - décembre 1972 ).
Organisations secrètes.
5/5 Lectures Françaises / 1963.
.----. Selon France-Informations, bulletin clandestin rédigé par un groupe de journalistes anti-gaullistes ( non O.A.S. ), en dehors du C.N.R., auquel vient de se rallier le général Gardy, de l' O.A.S.-Algérie, il existe deux autres organisations secrètes : celle du colonel Château-Jobert, corporatiste, chrétienne et contre-révolutionnaire, qui succède au mouvement de M. Robert Martel, et celle du Dr Jean-Claude Perez, qui réunit surtout des activistes résolus, anciens membres de commandos algérois. ( numéro 70-janvier 1963 ).
Echos... ( suite ).
5/5 Lectures Françaises / 1961
.----. Le bulletin de M. Claude Jacquemart (19-7) nous apprend que " le 13 juillet. Robert Martel et ses amis ont abondamment distribué des tracts dans plusieurs centres de la Mitidja. Ces tracts recommandaient aux algériens de s'abstenir de paraître aux cérémonies du 14 juillet et de ne pas pavoiser ( la presse quotidienne métropolitaine a prétendu exactement le contraire... ). En réponse à cette action " activiste ", le F.L.N. a coupé cinq mille poiriers près de Chebli, où la famille Martel vit de viticulture, huit mille pieds de vignes, et a brûlé vifs douze mulets, deux chevaux, plusieurs vaches, cinq cents quintaux de paille, cent quinze quintaux de fourrage, cinq tracteurs, etc... " ( numéro 53-54 août-septembre 1961 ).
Le Maquis ( suite... ).
5/5 Lectures Françaises / 1960.
.----. De son maquis d'Algérie, M. Robert Martel s'est adressé aux " Jeunes de France ". Son appel a été reproduit dans "Salut Public " et dans " Paris Université " ( 18, rue Daunou, Paris 2e ). ( numéro 37-38 avril-mai 1960 ).
Le maquis.
5/5 Un écho, mars 1960/Lectures Françaises.
.----. Depuis le 13 mai 1958, SALUT PUBLIC ( 84 rue Michelet, Alger ) est à la pointe du combat. Les évènements de janvier dernier et les persécutions qui s'ensuivirent ont fortement compromis son équilibre financier. " Pour chaque numéro de SALUT PUBLIC à faire paraître, il nous faudra 2.500 N.F. ", expliquent ses dirigeants dans un " APPEL AU SECOURS ". Ils comptent sur les amis du journal pour leur procurer ces fonds sous forme d'abonnements nouveaux, de publicité ou de dons. " Cet appel est un s.o.s. Vous tenez le sort de notre journal entre vos mains. Vous déciderez de sa vie ou de sa mort ! " Rappelons que l'un des directeurs du journal, M. Robert Martel, chef du M.P.1 3, a gagné " le maquis contre-révolutionnaire " depuis qu'il est recherché par la police. M. Martel n'est pas le seul à vivre dans la clandestinité. Beaucoup d'autres dirigeants de mouvements nationaux sont dans ce cas, notamment MM. Pierre Sidos, D. Venner et Malardier, les dirigeants de JEUNE NATION. ( Lectures Françaises numéro 36- mars 1960 ).