Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

La jeunesse au pouvoir

Référence : 100971
3 avis
Date de parution : 1 janvier 2015
Éditeur : RUBICON (EDITIONS)
EAN 13 : 9782954213118
Nb de pages : 184
15.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Il est des mots que l'on n'ose prononcer tant ils ont été galvaudés, dévoyés, manipulés, torturés pour finalement être vidés de leur sens et agités comme de vulgaires slogans publicitaires ou de piteux caches-sexe. C'est le cas de "jeunesse", terme martyr utilisé pour qualifier tantôt les hordes banlieusardes déculturées, tantôt les zombies toxicomanes sous perfusion de stupéfiants ou de divertissements technologiques. Mais, malgré ces dérives, il reste un mot trop magnifique, trop fondamental et grandiose pour être abandonné et c'est le grand mérite de Julien Langella que de le brandir à nouveau et de tenter de le remettre à la place qu'il mérite : la première. Car dans un monde épuisé, croulant sous le poids des forfaits et des trahisons d'une gérontocratie sénile et veule, seule l'étincelle de la jeunesse peut déclencher le grand incendie révolutionnaire qui est devenu un impératif de survie. Une jeunesse qui est avant tout une disposition du coeur et de l'âme, encore plus qu'une date de naissance, et que l'on pourrait définir comme le contaire de la bourgeoisie. Est jeune celui qui n'a pas été atteint, et donc souillé, par l'esprit bourgeois.  

Ancien cadre identitaire, activiste catholique, Julien Langella nous propose ici, notamment au travers d'une passionnante évocation historique, un ouvrage de combat et d'espoir. Plus qu'un livre, un appel. Un appel à reprendre notre destin en mains, à réinvestir l'espace public, le cœur de la Cité, à refuser de continuer à être "représentés" par les domestiques de l'oligarchie, à reconquérir nos vies, à balayer nos peurs et à redevenir maîtres d'un avenir qui ne doit plus être une simple et morne fatalité.
Xavier Eman
TitreLa jeunesse au pouvoir
Auteur LANGELLA (Julien)
ÉditeurRUBICON (EDITIONS)
Date de parution1 janvier 2015
Nb de pages184
EAN 139782954213118
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)11
Largeur (en mm)140
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.26
Les avis clients
Le courage de ses racines
5/5 Pieds-Noirs, n°231 - Septembre-Octobre 2016
Julien est un fils de Pieds- Noirs. Brillant auteur il a le courage de ses racines et mérite notre soutien. Ancien cadre identitaire, activiste catholique, Julien Langella nous propose ici, notamment au travers d'une passionnante évocation historique, un ouvrage de combat et d'espoir. Plus qu'un livre, un appel. Un appel à reprendre notre destin en mains, à réinvestir l'espace public, le coeur de la Cité, à refuser de continuer à être « représentés » par les domestiques de l'oligarchie, à reconquérir nos vies, à balayer nos peurs et à redevenir maîtres d'un avenir qui ne doit plus être une simple et morne fatalité. "Il est des mots que l'on n'ose prononcer tant ils ont été galvaudés, dévoyés, manipulés, torturés pour finalement être vidés de leur sens et agités comme de vulgaires slogans publicitaires ou de piteux caches-sexe. C'est le cas de "jeunesse ", terme martyr utilisé pour qualifier tantôt les hordes banlieusardes déculturées, tantôt les zombies toxicomanes sous perfusion de stupéfiants ou de divertissements technologiques. Mais, malgré ces dérives, il reste un mot trop magnifique, trop fondamental et grandiose pour être abandonné et c'est le grand mérite de Julien Langella que de le brandir à nouveau et de tenter de le remettre à la place qu'il mérite : la première. Car dans un monde épuisé, croulant sous le poids des forfaits et des trahisons d'une gérontocratie sénile et veule, seule l'étincelle de la jeunesse peut déclencher le grand incendie révolutionnaire qui est devenu un impératif de survie. Une jeunesse qui est avant tout une disposition du coeur et de l'âme, encore plus qu'une date de naissance, et que l'on pourrait définir comme le contraire de la bourgeoisie. Est jeune celui qui n'a pas été atteint, et donc souillé, par l'esprit bourgeois."
La jeunesse au pouvoir
5/5 Pieds-Noirs, n°231 - Septembre-Octobre 2016
Julien est un fils de Pieds- Noirs. Brillant auteur il a le courage de ses racines et mérite notre soutien. Ancien cadre identitaire, activiste catholique, Julien Langella nous propose ici, notamment au travers d'une passionnante évocation historique, un ouvrage de combat et d'espoir. Plus qu'un livre, un appel. Un appel à reprendre notre destin en mains, à réinvestir l'espace public, le coeur de la Cité, à refuser de continuer à être « représentés » par les domestiques de l'oligarchie, à reconquérir nos vies, à balayer nos peurs et à redevenir maîtres d'un avenir qui ne doit plus être une simple et morne fatalité. "Il est des mots que l'on n'ose prononcer tant ils ont été galvaudés, dévoyés, manipulés, torturés pour finalement être vidés de leur sens et agités comme de vulgaires slogans publicitaires ou de piteux caches-sexe. C'est le cas de "jeunesse ", terme martyr utilisé pour qualifier tantôt les hordes banlieusardes déculturées, tantôt les zombies toxicomanes sous perfusion de stupéfiants ou de divertissements technologiques. Mais, malgré ces dérives, il reste un mot trop magnifique, trop fondamental et grandiose pour être abandonné et c'est le grand mérite de Julien Langella que de le brandir à nouveau et de tenter de le remettre à la place qu'il mérite : la première. Car dans un monde épuisé, croulant sous le poids des forfaits et des trahisons d'une gérontocratie sénile et veule, seule l'étincelle de la jeunesse peut déclencher le grand incendie révolutionnaire qui est devenu un impératif de survie. Une jeunesse qui est avant tout une disposition du coeur et de l'âme, encore plus qu'une date de naissance, et que l'on pourrait définir comme le contaire de la bourgeoisie. Est jeune celui qui n'a pas été atteint, et donc souillé, par l'esprit bourgeois."
Duperrier
5/5 Jean
Après son passage sur RC le 30/05, j'ai acheté ce livre...une vraie gifle ! bien écrit, documenté, argumenté, piquant ...bref, les jeunes sont là et ils veulent les Anciens avec eux ! Pour la France !