Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

La technocratie, carrefour de la subversion

Référence : 30571
3 avis
Date de parution : 1 janvier 1988
Auteur : DAMENIE (Louis)
EAN 13 : 9782856520994
Nb de pages : 122
11.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié aujourd'hui
Voir la disponibilité en magasin

Description
L'esprit technocratique, nourri de scientisme et de progressisme, s'inscrit dans la logique révolutionnaire. Il s'accorde à merveille avec les ambitions d'hommes qui rêvent de s'emparer du pouvoir au nom du primat de l'économie. Cela na va pas sans relations avec un certain ésotérisme qui vise au renversement de l'ordre naturel et souhaite que les pouvoirs politiques soient inféodés à une "contre-Eglise universelle". Cette articulation de courants divers mérite à la technocratie la qualification de "carrefour de la subversion". 
TitreLa technocratie, carrefour de la subversion
Auteur DAMENIE (Louis)
ÉditeurDMM (DOMINIQUE MARTIN MORIN EDITIONS)
Date de parution1 janvier 1988
Nb de pages122
EAN 139782856520994
PrésentationBroché
Largeur (en mm)130
Hauteur (en mm)185
Poids (en Kg)0.14
Critique du libraire
Ce qu´est l´esprit technocratique et comment il vise à la domination universelle. " Un petit livre important qui montre que, dans les faits, le libéralisme ou le socialisme, voire une autre forme de doctrine économique qui ne tranche pas le lien avec l'esprit technocratique, mène aux mêmes résultats à travers la technocratie qui est bien "le carrefour de la subversion".
Les avis clients
Précisions .
5/5 x.x.x.
Pour ce livre, il y a eu, à notre connaissance, 3 éditions : 2 en 1967 et 1973 par l' Ordre Français et une troisième en 1988 par Dominique Martin Morin .
U n des dossiers les plus complets.
5/5 Lectures Françaises - 1973 .
.----. Le regretté Louis Daménie, fondateur de l'ORDRE FRANçAIS avait publié ce livre il y a quelques années. Le premier tirage épuisé ses successeurs viennent de rééditer l'ouvrage. Il faut les en féliciter. C'est certainement là l'un des dossiers les plus complets qui aient paru sur un sujet trop mal connu. Il ne suffit pas d'accuser les technocrates de maux dont souffrent notre société, il faut encore savoir ce que sont ces personnages. Le livre de Louis Daménie répond aux questions que vous vous posez. ( numéro 194 - juin 1973 ).
Une citation.
5/5 Jean Saumur 49
Dans mon carnet de citations, que je tiens depuis au moins 40 ans, j'ai noté celle-ci extraite d'Henry Coston : " Les technocrates et la synarchie " : Un système qui place le pouvoir d'organisation et de décision à l'échelon de l'Etat ou à celui de la grande entreprise, entre les mains d'un groupe de techniciens. Les technocrates, liés par une formation commune, un " esprit de corps ", ne sont pas seulement des techniciens, mais des PARTISANS DU GOUVERNEMENT DES TECHNICIENS. Jouissant d'une autonomie grandissante à l'égard des groupes capitalistes et des ministres qui les ont mandatés, ils exercent ( ou tendent à exercer ) le pouvoir réel en leurs lieu et place. Ils se recrutent pratiquement par cooptation, aussi bien parmi les experts financiers et les directeurs des grandes administrations publiques ou privées que parmi les dirigeants des organismes internationaux ou des trusts. Les ingénieurs et les techniciens subalternes, ainsi que les chercheurs spécialisés, n'entrent pas dans la catégorie des technocrates puisqu'ils n'ont aucun pouvoir de décision sur la marche du ministère ou sur celle de l'entreprise.