Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

L´Amérique assassinée

Référence : 31603
1 avis
Date de parution : 1 février 2005
Collection : LE NOUVEAU MONDE
EAN 13 : 9782851621269
Nb de pages : 316
24.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié aujourd'hui
Voir la disponibilité en magasin

Description
Il existe bien sûr deux Amérique. Celle des esprits conformistes, qui y trouveront toujours suffisamment de prix Nobel, d'audace industrielle, d'aventures militaires et de victoires sportives pour douter d'un assassinat dont ils ne voient ni le tueur ni l'agonisant. Et puis, il y a l'autre Amérique. La vraie. Celle qui ne fait plus illusion, reçoit des coups, se débat. Sous une grandeur statufiée, cette Amérique-là offre désormais le visage de la tragédie, l'implacable et sournoise tragédie du globalisme. L'Amérique n'est pas son promoteur mais son commis, pas son bénéficiaire mais sa victime. Depuis longtemps, le globalisme a commencé son travail de sape. Du naufrage de l'éducation au mépris de la famille en passant par le dénigrement du christianisme, la démonétisation du Blanc, l'immigration invasion et la subversion des libertés, des pans entiers de l'édifice américain se lézardent, s'écroulent, disparaissent. Dans une anesthésie quasi générale.
Entre pamphlet et essai, ce livre dresse l'état des lieux et pose la question : L'Amérique a-t-elle encore une chance de se sauver ? L'auteur le croit. Mais il est temps que les Américains se ressaisissent. Il y a vingt ans, il aurait suffi d'un sursaut populaire. Maintenant, les blessures sont trop profondes : le salut exige une reconquête.  

Philippe Vermont vit aux Etats-Unis depuis plus de dix ans comme correspondant de journaux et radios européens. Attaché successivement à quatre quotidiens parisiens, il fut grand reporter pendant vingt-cinq ans, couvrit les conflits de l'ex-Indochine, les troubles en Inde et au Pakistan, la guérilla d'Angola, les bouleversements d'Afrique du Sud et les dictatures chilienne et argentine. L'Amérique assassinée est son premier livre.
TitreL´Amérique assassinée
Auteur VERMONT (Philippe)
ÉditeurPARIS CONSEP (EDITIONS DE)
Date de parution1 février 2005
Nb de pages316
CollectionLE NOUVEAU MONDE
EAN 139782851621269
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)25
Largeur (en mm)140
Hauteur (en mm)200
Poids (en Kg)0.39
Critique du libraire
Un terrible constat sur la société américaine (mais aussi sur chacune des sociétés internationales) et les démocraties. Une excellente analyse des forces de dissolution de notre civilisation. Tout est orienté pour détruire l´ordre, pervertir la jeunesse, les sciences, l´histoire... Sans parler de véritable complot, l´auteur donne des exemples précis (notamment dans le domaine culturel) d´organisations et de lobbies dont le but est de déchristianiser, tout d´abord l´Amérique puis le monde ensuite.
Les avis clients
Voies qu'il ne faut pas prendre !
5/5 Rivarol.
.----. Correspondant de presse en Amérique depuis une vingtaine d'années, Philippe Vermont est un observateur rigoureux. Le bilan n'est pas glorieux et montre que M. Bush serait bien inspiré de régler les problèmes de son pays avant de propager sa démocratie dans le monde. Education, liberté de pensée, mondialisme et chômage, tous les domaines abordés montrent de tristes bilans sous l'apparence dorée d'un pays dont la pub est bien faite ! Livre très intelligent qui montre clairement quelles voies il ne faut pas prendre. [ Une brassée de livres choisis par Anne Brassié dans le numéro 2725 de " Rivarol " du 15 juillet 2005 ]