Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Le bolchevisme à la française

Référence : 9242
1 avis
Date de parution : 3 novembre 2010
Éditeur : FAYARD (EDITIONS)
Collection : LITT.GENE.
EAN 13 : 9782213661377
Nb de pages : 588
32.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié aujourd'hui
Voir la disponibilité en magasin

Description
Treize ans après la publication du Livre noir du communisme et à l'occasion du quatre-vingt-dixième anniversaire du Parti communiste français, Stéphane Courtois s'interroge sur la nature de ce qu'il nomme le "bolchevisme à la française", sur son adhésion au marxisme-léninisme et à l'URSS. Pourquoi et comment a pu prospérer, au coeur de la démocratie française, un parti étroitement associé à l'un des grands mouvements totalitaires du XXe siècle ?
Pour répondre à cette question, l'auteur revient sur l'historiographie, rappelant combien elle est l'enjeu d'un conflit aigu entre une mémoire glorieuse et une histoire largement renouvelée par l'ouverture des archives de Moscou. Il aborde le rôle fondamental du bolchevisme et de l'URSS dans la création, en décembre 1920, du "Parti" et montre comment le modèle élaboré à Moscou s'est greffé sur le corps du socialisme français pour imposer en France un bolchevisme gallican. Il s'attache à la figure de ces staliniens français - Thorez, Duclos, Marchais entre autres -, membres de la nomenklatura communiste internationale, qui ont construit et dirigé le PCF durant des décennies. Enfin, il met en lien le déclin puis la mort du PCF avec la chute du mur de Berlin et l'implosion de l'URSS. 
Stéphane Courtois est directeur de recherche au CNRS (Cultures et sociétés en Europe), historien spécialiste du communisme, directeur de la revue universitaire Communisme et de la collection "Démocratie ou totalitarisme" aux éditions du Cerf. Outre son célèbre Livre noir du communisme (Robert Laffont, 1997), il a publié, entre autres, un Dictionnaire du communisme (Larousse, 2007), Communisme et totalitarisme (Perrin, 2009), Sortir du communisme, changer d'époque en Europe (PUF, 2011).
TitreLe bolchevisme à la française
Auteur COURTOIS (Stéphane)
ÉditeurFAYARD (EDITIONS)
Date de parution3 novembre 2010
Nb de pages588
CollectionLITT.GENE.
EAN 139782213661377
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)27
Largeur (en mm)153
Hauteur (en mm)235
Poids (en Kg)0.89
Les avis clients
Duclos apparatchik ?
3/5 Lectures Françaises / 1975.
.----. M. Gilles de Couëssin rappelle, dans le " BULLETIN DU C.I.C.E.S. " ( 77 RUE DE LA Santé, Paris ), que M. Jacques Duclos, dont " la presse tout entière a longuement parlé " n'était pas " un représentant authentique du peuple français ", mais " un véritable apparatchik ", c'est-à-dire un instrument à l'appareil communiste. Trotsky disait de lui qu'il était, en France, " l'agent direct du Gépéou ". ( numéro 219-220 ; juillet-août 1975 ).