Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

Le mitron de Vienne - Vie de Saint Clément-Marie Hofbauer

Référence : 37833
4 avis
Date de parution : 1 janvier 2005
EAN 13 : 9782351150443
Nb de pages : 300
22.00
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
En stock expédié demain
Voir la disponibilité en magasin

Description
Alliant le talent de conteur à celui d'historien, le Père Hunermann a écrit la belle vie du Mitron de Vienne, qui d'aide-boulanger est devenu prêtre aux prix d'héroïques efforts. Ce disciple de saint Alphonse de Liguori fut le fondateur de l'ordre rédemptoriste à Varsovie, puis à Vienne, à l'époque révolutionnaire et napoléonienne.
TitreLe mitron de Vienne - Vie de Saint Clément-Marie Hofbauer
Auteur HUNERMANN (Guillaume)
ÉditeurEXPEDITIONS PAMPHILIENNES (EDITIONS)
Date de parution1 janvier 2005
Nb de pages300
EAN 139782351150443
Épaisseur (en mm)11
Largeur (en mm)150
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.29
Les avis clients
Une place à chacun .
5/5 Culture et Lectures des Jeunes .
.----. " Il faut une Constitution, l'artisan doit avoir part au gouvernement... Ce sont les Juifs qui sont responsables... " .*****. Nous rappelons à ce propos qu'une société bien équilibrée doit donner une place à chacun. D'autre part, le problème juif a toujours été très délicat car ces gens sont sans patrie et vivent pourtant parmi nous. .*****. Ce livre n'est pas illustré. .*****. POUR QUI CE LIVRE ? Pour tous à partir de 14 ans à condition d'aimer la lecture. ( numéro 6 -pâque 1967 ).
Facile à lire .
5/5 Culture et Lectures des Jeunes .
.----. Voici un livre très intéressant, facile à lire parce que chaque chapitre raconte une anecdote bien vécue. Beaucoup de dialogues sont introductifs ( je pense qu'il faut lire instructifs ) pour nous par exemple page 117 celui-ci : " le professeur de théologie : " Monsieur, songez que nous vivons au 18e siècle, les temps ont changé, sont devenus plus éclairés, celui qui veut avoir l'audience de son temps doit en parler la langue ", Clément : " Monsieur le Professeur est-ce que la langue de Dieu ne vaut pas pour tous les temps ? ". Certainement, certainement, mais le merveilleux agrée difficilement à notre époque... " il faut nager avec le courant ". " Non, Monsieur le Professeur, pas avec le courant mais contre le courant. Une fausse mélodie n'est pas plus belle parce qu'on la joue piano ". .*****. Il faut relever aussi page 160 la dispute d'auberge où l'on entend : " les aristocrates sont responsables de toute cette misère... et les grands propriétaires laissent mourir leurs paysans dans la saleté et la misère. " et faire remarquer à nos enfants que les carences des élites sont toujours exploitées par les meneurs révolutionnaires, le péché des élites est plus grave que celui des petites gens ! ( suite ... ).
Le mitron .
5/5 Culture et Lectures des Jeunes .
.----. A la Noël 1751 nait en Autriche le neuvième enfant d'un pauvre boucher qui deviendra Saint-Clément-Marie Hofbauer. Sa petite enfance protégée puis orpheline, ses années d'études entre-coupées d'années de pauvreté où il doit abandonner l'espoir de la prêtrise pour apprendre le métier de boulanger, le mènent finalement chez les Rédemptoristes où il sera ordonné à l'âge de 34 ans. Nous vivrons avec lui son apostolat en Pologne parmi ce peuple éternellement déchiré, puis son expulsion et le retour à Vienne dans sa patrie. Il y finira sa vie après douze années de charité ardente nous apprenant comment on peut toujours servir le bon Dieu avec intelligence malgré des circonstances politiques catastrophiques. ( suite ... ).
" ILS AVAIENT FAIT DE GRANDES CHOSES."
5/5 REVUE DES CERCLES D'ETUDES D'ANGERS
" Le fils du boulanger ", son ami le fils du forestier, Thaddée Hubl, avaient implanté la congregation en Autriche comme ils le voulaient au jour de leur prêtrise et comme l'avait prévu saint Alphonse de Liguori : "Ils avaient fait de grandes choses." La vie héroique du R.P. Clément-Marie HOFBAUER traitée comme une légende ce qui le rend accessible à un grand public et notamment aux grands élèves de nos pensionnats montre ce que peut un homme d'une ardente charité tout tendu vers Dieu qui entend réaliser comme Il lui plaît et à l'heure voulue par lui, l'oeuvre de son choix.(REVUE DES CERCLES D'ETUDES D'ANGERS NUMERO 2 NOVEMBRE 1954 ).