Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Besoin d'un conseil, un souci technique, nous sommes à votre disposition dans le "Tchat".

ÉVÉNEMENT Journées Chouannes : pensez à réserver votre weekend du 31 août et 1er septembre 2024

L´échelle du paradis - Méthode simple pour parvenir aux sommets de la vie mystique

Référence : 22678
Date de parution : 24 juin 2014
Éditeur : SEL (EDITIONS DU)
EAN 13 : 9782916139296
Nb de pages : 28
4.50
+ d'éco-contribution

Tarifs dégressifs

Tarif par lot

  • -
    soit le lot
Expédié à partir du 17 juin
Voir la disponibilité en magasin

Description
L'opuscule que nous publions est remarquable par une doctrine sûre, une piété simple et communicative. On y trouvera, clairement résumée, la doctrine traditionnelle des Pères et des Docteurs sur la contemplation et l'appel à la vie mystique. A ce point de vue, ce petit traité est un témoin précieux. Nous souhaitons qu'il guide dans la voie qui mène à Dieu un grand nombre d'âmes ferventes.  

SOMMAIRE :
Préface des éditeurs (p. 2)
Préface du traducteur (p. 2)
Dédicace (p. 4)
L'Échelle du paradis (p. 5)
I - Les quatre degrés des exercices spirituels (p. 5)
II - La méditation (p. 6)
III - La prière (p. 8)
IV - La contemplation (p. 9)
V - À quels signes on reconnaît la venue de l'Esprit-Saint (p. 9)
VI - L'Époux se retire pour un temps (p. 10)
VII - Lecture, méditation, prière et contemplation se soutiennent l'une l'autre (p. 12)
VIII - De l'âme qui perd la grâce de la contemplation (p. 15)
Conclusion (p. 17)
Table des matières (p. 18)
TitreL´échelle du paradis - Méthode simple pour parvenir aux sommets de la vie mystique
Auteur GUIGUES LE CHARTREUX
ÉditeurSEL (EDITIONS DU)
Date de parution24 juin 2014
Nb de pages28
EAN 139782916139296
PrésentationBroché
Épaisseur (en mm)2
Largeur (en mm)148
Hauteur (en mm)210
Poids (en Kg)0.04
Critique du libraire
La lecture, la méditation, la prière, la contemplation, voici les quatre échelons dont parle Dom Guigues, prieur de la Grande Chartreuse en 1110, pour nous les faire aimer et gravir.